Absence d’édition des tracés des profils neutroniques d’unités de l’atelier T4

Publié le 03/03/2010

Usine de traitement d'éléments combustibles irradiés provenant des réacteurs nucléaires à eau ordinaire (UP3-A) Transformation de substances radioactives - Orano Cycle

Le 20 février 2010, dans l’atelier T4 de purification et de conditionnement du plutonium, les tracés des profils neutroniques des unités d’extraction n’ont pas été édités pendant une durée de cinq heures, alors que les règles générales d’exploitation (RGE)prévoient une édition de ces tracés une fois par heure.

Le procédé mis en œuvre à l’usine d’AREVA NC de La Hague permet de séparer l’uranium, le plutonium et les produits de fission issus des combustibles usés des centrales nucléaires. L’atelier T4 reçoit les solutions d’acide nitrique chargées en plutonium. Ces solutions sont purifiées, au sein des unités d’extraction, des produits de fission et de l’uranium résiduels à l’aide de solvant. L’édition des profils neutroniques permet de vérifier l’abscence d’accumulation de matière fissile dans les colonnes d’extraction.

Le 20 février 2010, les unités d’extraction étaient en service. Vers 14h00, l’équipe en poste d’après midi a constaté que l’édition des profils neutroniques des unités d’extraction de 09h00, 10h00, 12h00 et 13h00 n’avait pas été réalisée. Pendant cette période, les relevés des compteurs sur les cahiers d’unité ont été correctement réalisés mais la mesure compensatoire prévue par les RGE en cas de défaillance du tracé automatique et qui consiste à faire un tracé manuel toutes les heures n’a pas été mise en œuvre.

Les premières investigations ont mis en évidence un dysfonctionnement technique au niveau du serveur qui gère l’impression des profils neutroniques.

Cet événement n’a pas eu d’impact sur le personnel, ni sur l’environnement. Toutefois, en raison de son caractère répétitif, cet événement a été classé par l’ASN au niveau 1 de l'échelle INES.

[1] Les RGE, recueil de règles approuvées par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), définissent le domaine autorisé de fonctionnement de l'installation.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie