Défaut de position d’une vanne du circuit de traitement et de refroidissement de l’eau de la piscine du bâtiment combustible du réacteur 2

Publié le 30/06/2020

Centrale nucléaire de Flamanville Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 29 juin 2020, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif à un défaut de position d’une vanne du circuit de traitement et de refroidissement de l’eau de la piscine du bâtiment combustible du réacteur 2.

Les règles générales d’exploitation sont un recueil de règles approuvées par l’ASN qui définissent le domaine autorisé de fonctionnement de l’installation et les prescriptions de conduite associées. Ainsi, lorsque le réacteur est dans l’état « réacteur complétement déchargé » (RCD), une prescription particulière impose, lors des manutentions de combustible dans le bâtiment combustible, la mise en œuvre de dispositions spécifiques visant à prévenir la vidange du compartiment de transfert de la piscine d’entreposage du combustible.

Depuis le 4 juin 2020, le réacteur 2 était dans l’état RCD, avec le combustible dans la piscine du bâtiment d’entreposage du combustible. La vanne d’isolement du tube de transfert a alors été commandée en fermeture dans le cadre d’une opération de maintenance.

Le 17 juin, lors de la préparation d’une opération de manutention de combustible, un agent de terrain a détecté que cette vanne d’isolement n’était pas complétement fermée. En effet, l’indicateur de fermeture n’était pas exactement sur la position « fermée » et neufs tours supplémentaires du système manuel de manœuvre de la vanne ont été nécessaires pour arriver en butée de fermeture. Il n’y a toutefois pas eu de baisse du niveau de la piscine du bâtiment combustible.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, les personnes et l’environnement. Néanmoins, en raison de ses conséquences pour la sûreté et d’une lacune dans la culture de sûreté, cet évènement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

EDF a repris en manuel la fermeture de la vanne afin de la positionner sur sa position fermée. Une consigne temporaire a été rédigée afin de vérifier systématiquement en local que l’index de position de la vanne est bien sur le repère fermé et de procéder à sa fermeture en manuel si nécessaire.

Date de la dernière mise à jour : 01/07/2020