Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur 1

Publié le 23/11/2020

Le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Gravelines a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 22 août au 9 novembre 2020.

Les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le déchargement et rechargement du combustible ;
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie, dont des vannes du circuit primaire principal ;
  • la mise en place de joints au niveau de certaines vannes du système d’eau brute secourue (SEC).

Pendant cet arrêt, l’ASN a procédé à 3 inspections inopinées. Ces inspections ont permis de contrôler, sur les chantiers inspectés, le respect par EDF et ses prestataires des dispositions réglementaires relatives à la radioprotection, à l’assurance de la qualité, ainsi qu’au contrôle et à la surveillance des interventions. Les inspecteurs ont également examiné l’état de certains matériels. A la suite de ces visites, l’ASN a établi un courrier reprenant l’ensemble de ses demandes.

Lors de l’arrêt, deux événements significatifs classés au niveau 1 de l’échelle INES[1] ont été déclarés par l’exploitant à l’ASN :

  • un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation concernant l’indisponibilité d’un circuit de ventilation de l’enceinte de confinement ;
  • un événement significatif pour la radioprotection suite à la contamination corporelle externe d’un travailleur, ayant entraîné une exposition supérieure au quart d’une limite de dose individuelle annuelle réglementaire.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués pendant cet arrêt, l’ASN a donné le 26 octobre 2020, en application de la décision n° 2014-DC-0444 du 15 juillet 2014, son accord au redémarrage du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Gravelines.

En savoir plus :

Publié le 04/09/2020

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des règles générales d’exploitation

Le 28 août 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire de Gravelines a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation concernant l’indisponibilité d’un circuit de ventilation de l’enceinte de confinement du réacteur 1.

Publié le 05/10/2020

Centrale nucléaire de Gravelines Réacteurs de 900 MWe - EDF

Contamination corporelle externe d’un travailleur

Le 25 septembre 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire de Gravelines a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la radioprotection concernant le dépassement du quart d’une limite de dose individuelle annuelle autorisée.

   

    

[1] Échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 22/08/2020

Date de redémarrage : 09/11/2020