Avis d'incident hors installations nucléaires

Retrouvez dans cette rubrique les avis d’événements significatifs recouvrant les incidents et accidents classés sur l’échelle INES survenus lors de l’utilisation de rayonnements ionisants dans les activités industrielles ou de recherche hors installations nucléaires.
L’ASN publie systématiquement les événements classés à partir du niveau 1 sur l’échelle INES.

275 avis d'incidents

Publié le 05/01/2022

Société ODE DIAGNOSTIC 91350 Grigny

Déclaration de vol d’un détecteur de plomb

La société ODE DIAGNOSTIC a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), le 28 décembre 2021, le vol d’un de ses appareils d’analyse par fluorescence X pour la recherche de plomb dans les peintures. Cet appareil, de marque NITON type XLp-300, contient une source de cadmium-109, d’une activité nominale de 370 MBq. Il s’agit donc d’une source de catégorie D au sens du code de la santé publique[1].

Publié le 22/12/2021

Installation NeurATRIS - CEA 92260 Fontenay-aux-Roses

Rejet involontaire d’effluents gazeux radioactifs

Le 6 décembre 2021, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) a déclaré à l’ASN un événement significatif de radioprotection pour son installation NeurATRIS, située sur le site de Fontenay-aux-Roses (92). Cet événement consiste en un rejet non autorisé d’effluents gazeux radioactifs.

Publié le 17/12/2021

Société AC ENVIRONNEMENT 13300 Salon-de-Provence

Vol d’un appareil d’analyse par fluorescence X pour la recherche de plomb dans les peintures

La société AC ENVIRONNEMENT, située à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône), a déclaré le 2 décembre 2021 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le vol d’un appareil d’analyse par fluorescence X. Il s’agit d’un appareil de marque Niton, de type XLp 300, destiné à la recherche de plomb dans les peintures. Cet appareil contient une source de cadmium-109, d’une activité nominale de 1480 MBq, dont l’activité résiduelle à la date du vol était de 239 MBq. Il s’agit donc d’une source de catégorie D au sens du code de la santé publique[1].

Publié le 13/12/2021

Société M&C CO 20167 Mezzavia

Vol d’un appareil d’analyse par fluorescence X pour la recherche de plomb dans les peintures

La société M&C CO, située à Mezzavia (Corse-du-Sud), a déclaré le 9 décembre 2021 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le vol d’un appareil d’analyse par fluorescence X. Il s’agit d’un appareil de marque Fondis, de type Fenx, destiné à la recherche de plomb dans les peintures. Cet appareil contient une source de cadmium-109, d’une activité nominale de 850 MBq, dont l’activité résiduelle à la date du vol était de 112 MBq. Il s’agit donc d’une source de catégorie D au sens du code de la santé publique[1].

Publié le 08/11/2021

CRI Diagnostics 33000 Bordeaux

Vol d’un appareil d’analyse par fluorescence X pour la recherche de plomb dans les peintures

La société CRI Diagnostics, située à Bordeaux, a déclaré le 21 octobre 2021 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le vol d’un appareil d’analyse par fluorescence X. Il s’agit d’un appareil de marque « Laboratoire PROTEC », de type LPA-1, destiné à la recherche de plomb dans les peintures. Cet appareil contient une source de cobalt 57, d’une activité nominale de 444 MBq au 8 décembre 2019.

Publié le 27/10/2021

SOCIETE CURIUM PET France - Site de Toulouse (31 000) 31000 Toulouse

Rejets d’effluents gazeux

Le 27 août 2021, la société CURIUM PET France a déclaré à l’ASN un événement significatif de radioprotection pour son établissement de Toulouse, situé dans la ZAC Oncopôle. Cet événement concerne le dépassement de la limite annuelle des rejets d’effluents gazeux radioactifs.

Publié le 15/09/2021

Société OCTODIAG 92600 Asnières-sur-Seine

Déclaration de vol d’un détecteur de plomb

La Société OCTODIAG a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), le 10 septembre 2021, le vol de l’un de ses appareils d’analyse par fluorescence X pour la recherche de plomb dans les peintures. Cet appareil, de marque PROTEC et de type LPA1, contient une source de cobalt-57, d’une activité nominale de 444 MBq. Il s’agit donc d’une source de catégorie D au sens du code de la santé publique.

Publié le 03/09/2021

laboratoire d’Imagerie Moléculaire et Stratégies Théranostiques, UMR1240 INSERM / Université Clermont-Auvergne 63000 Clermont-Ferrand

Contamination cutanée d’un travailleur lors de l’utilisation d’une source non scellée [...]

Le 6 juillet 2021, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée par le laboratoire d’Imagerie Moléculaire et Stratégies Théranostiques, UMR1240 INSERM / Université Clermont-Auvergne, situé à Clermont-Ferrand (63), d’un événement significatif de radioprotection concernant la contamination accidentelle de la main d’un travailleur lors de la manipulation, dans une enceinte ventilée, d’un produit marqué à l’iode-125 sous forme de source non scellée. Cet événement, survenu le 2 juin 2021, a été détecté lors du contrôle de non contamination effectué par le travailleur en fin de manipulation.

Publié le 09/08/2021

Hôpital privé Armand Brillard 94130 Nogent-sur-Marne

Déclenchement de portique au passage fortuit d’un lot de sources radioactives

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée, le 26 avril 2021, par l’Hôpital privé Armand Brillard (Nogent-Sur-Marne) du déclenchement du portique du centre de tri d’Alfortville (94) de la Société d’Entretien et de Propreté Urbaine (SEPUR) lors du passage d’une benne provenant de leur établissement.

Publié le 02/08/2021

Société Engineering Control Welding (ECW) 69530 Brignais

Tirs radiographiques gamma réalisés dans des conditions non prévues

Le 19 juillet 2021, la société Engineering Control Welding (ECW) a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif concernant l’utilisation de sources de rayonnements ionisants dans des conditions non prévues par son autorisation pour son établissement de Brignais, dans le département du Rhône.

Publié le 27/07/2021

75012 Paris

Vol d'une source radioactive de faible activité à Paris

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée le 09 juillet 2021, par la société BSSI Conseils, du vol d'un dispositif portable de recherche de plomb dans les peintures équipé d'une source radioactive de cadmium-109 présentant une faible activité nominale d'environ 1480 MBq, dont l’activité résiduelle à la date du vol était d’environ 300 MBq. Il s’agit donc d’une source de catégorie D au sens du code de la santé publique[1].