Stations de traitement et de conditionnement de déchets solides (STD) et de traitement des effluents liquides aqueux (STE)

Les installations nucléaires de base (INB) 37-A et 37-B sont situées sur le centre CEA de Cadarache. Elles constituaient jusqu’en 2015 l’INB 37 (STEDS : "Station de traitement des effluents et des déchets solides") dédiée au traitement des déchets solides et liquides.

Transformation de substances radioactives - CEA

Les installations nucléaires de base (INB) 37-A et 37-B sont situées sur le centre CEA de Cadarache. Elles constituaient jusqu’en 2015 l’INB 37 (STEDS) :  Station de traitement des effluents et des déchets solides (STEDS) dédiée au traitement des déchets solides et liquides.

  • L’INB 37-A est la station de traitement et de conditionnement de déchets solides (STD) pour le compactage et l’évacuation vers CEDRA (INB 164) à Cadarache de déchets MAVL (moyenne activité à vie longue). Cette installation est en cours de rénovation pour être pérennisée. La STD constitue à ce jour la seule INB civile du CEA autorisée à réaliser le conditionnement des déchets radio­actifs MA‑VL dits « faiblement irradiants » et « moyennement irradiants » avant leur entreposage dans l’installation Cedra (INB 164), dans l’attente d’une expédition vers une installation de sto­ckage en couche géologique profonde. La poursuite de fonctionnement de la STD nécessite des travaux de rénovation en vue de sa pérennisation, qui ont été prescrits en 2016, à l’issue de son deuxième réexamen périodique, par décision n° CODEP‑CLG-2016‑015866 du président de l’ASN du 18 avril 2016 et dont l’achèvement est prévu pour 2021. Dans l’attente, des mesures compensatoires, portant notamment sur la limitation des quantités de substances radioactives dans l’installation et la protection contre l’incendie, sont appliquées.

L’ASN estime que la culture de sûreté, la rigueur d’exploitation, la maîtrise des opérations sous‑traitées ainsi que la relation de l’exploitant avec ses prestataires sur cette installation sont défaillantes et doivent être significativement améliorées.

  • L’INB 37-B est la station de traitement des effluents liquides aqueux (STE). L’installation STE (INB 37-B) est à l’arrêt depuis le 1er janvier 2014. Le dépôt du dossier de démantèlement a été prescrit pour décembre 2019, compte tenu, notamment, de la complexité de l’installation et du temps nécessaire à la caractérisation des sols et des équipements avant que le démantèlement ne soit engagé.

L’ASN estime que le niveau de sûreté de l’INB 37-B en 2018 est globalement satisfaisant. Néanmoins, la caractérisation des sols a mis en évidence des marquages radioactifs anciens, qui ont fait l’objet de plusieurs déclarations d’événements significatifs au cours de l’année 2018. L’ASN reste tout particulièrement attentive au traitement de ces nouvelles informations relatives à l’état des sols et des canalisations par le CEA, notamment dans sa gestion des eaux pluviales, du fait de la contamination de certaines des surfaces sur lesquelles elles ruissellent.

Date de la dernière mise à jour : 16/05/2019