ATelier Alpha et Laboratoires d’Analyses des Transuraniens et d’Études de retraitement (Atalante)

L’installation nucléaire de base Atalante (INB) 148 est située sur le centre CEA de Marcoule.

Laboratoire de recherche et de développement et étude de production des actinides - CEA

L'installation en bref

L’installation nucléaire de base Atalante (INB) 148 est située sur le centre CEA de Marcoule.

Les laboratoires Atalante, créés dans les années 1980, ont pour mission principale de mener des activités de R&D en matière de recyclage des combustibles nucléaires, de gestion des déchets ultimes et d’exploration de nouveaux concepts pour les systèmes nucléaires de quatrième génération. Afin d’étendre ces activités de recherche, des aménagements ont été réalisés en 2017 pour accueillir des activités et des équipements provenant du laboratoire d’études et de fabrication des combustibles avancés (Lefca) du centre CEA de Cadarache.

Appréciations 2019

Le CEA a transmis à l’ASN le rapport de réexamen de l’installation en décembre 2016. Les conclusions de ce rapport ont été examinées par le Groupe permanent d’experts pour les laboratoires et usines (GPU) le 19 juin 2019. L’ASN estime que la réalisation du réexamen périodique de l’installation et le plan d’action qui en découle sont relativement robustes. L’exploitant doit néanmoins renforcer sa maîtrise du risque d’incendie.

L’ASN considère que le niveau de sûreté d’Atalante est assez satisfaisant. Toutefois, l’exploitant doit s’améliorer en matière de réalisation des contrôles et essais périodiques, de surveillance des intervenants extérieurs et de gestion des déchets. L’ASN a par ailleurs réalisé une analyse approfondie de l’événement survenu le 19 décembre 2018 qui a conduit à l’éclatement d’un flacon contenant un liquide radioactif manipulé dans une boîte à gants. Cet événement avait blessé l’intervenant réalisant la manipulation. L’ASN a demandé à l’exploitant une analyse des causes profondes de la survenue de cet incident, classé au niveau 1 sur l’échelle INES, avec une attention particulière portée sur les réactifs à l’origine de l’explosion et les facteurs sociaux, organisationnels et humains de l’événement. Dans l’attente des résultats de cette analyse, les locaux concernés sont consignés.

Date de la dernière mise à jour : 29/05/2020