Site de Saclay

Le site nucléaire de Saclay est situé à environ 20km de Paris, à la limite de l'Essonne et des Yvelines. Fondé au début des années 1950, ce site est l'un des plus importants centre de recherche du CEA, et occupe 200 hectares.

Actualités

Actualités des installations nucléaires du site de Saclay

Publié le 11/06/2020 à 10:00

Communiqué de presse

Île-de-France : en 2019, le niveau reste globalement satisfaisant

A l’occasion de la parution du rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur l’état de sûreté nucléaire et de la radioprotection en France, les divisions territoriales de Paris et d’Orléans de l’ASN présentent les conclusions des actions de contrôle qu’elle a menées tout au long de l’année 2019 en région Île-de-France (196 inspections dont 42 inspections dans le domaine de la sûreté nucléaire, 148 inspections dans le domaine du nucléaire de proximité et 6 inspections sur le thème du transport de substances radioactives).

Publié le 27/04/2020 à 09:30

Note d'information

Réacteur d'enseignement Ulysse : réexamen périodique

Le réacteur d’enseignement Ulysse, qui constitue l’installation nucléaire de base (INB) 18, est à l’arrêt définitif depuis février 2007. En août 2019, le CEA, qui exploite cette installation, a annoncé la fin des opérations de démantèlement, prescrites par décret le 21 août 2014. A l’heure actuelle, l’installation ne comporte ni zone réglementée au titre de la radioprotection, ni zone à production possible de déchets nucléaires, et les risques et inconvénients qu’elle présente sont très limités.

Publié le 29/11/2019 à 09:20

Note d'information

Poseidon, Saclay : prescriptions complémentaires

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) exploite l’irradiateur, dénommé Poséidon, installation nucléaire de base 77, située sur le centre de Saclay.

Publié le 12/09/2019 à 09:56

Note d'information

L’ASN met en demeure le CEA de Saclay

Par décision du 6 septembre 2019, l’ASN met en demeure le CEA de lui transmettre un « dossier de justification et de dimensionnement » de ses locaux de gestion de crise pour le centre de Saclay. Ces locaux relèvent du concept de « noyau dur » qui vise à disposer de structures et équipements résistant à des événements extrêmes (séisme, inondation, etc.) pour assurer les fonctions fondamentales de sûreté et la gestion de crise du site.

Publié le 10/04/2018 à 08:52

Note d'information

CIS bio international - L'ASN met en demeure l'installation nucléaire

L’INB n° 29 est une usine de production de radioéléments artificiels exploitée par la société CIS bio international et située sur le site nucléaire de Saclay (Essonne). Le 16 février 2016, au regard des conclusions du précédent réexamen périodique, l’ASN avait encadré la poursuite de fonctionnement de l’installation nucléaire de base (INB) no 29 par la décision 2016‑DC‑0542.

Publié le 08/09/2016 à 16:50

Note d'information

L’ASN lève la mesure de consignation à l’encontre de CIS bio international

L’UPRA est une installation nucléaire de base produisant des radioéléments artificiels destinés au secteur médical. Elle est exploitée par la société CIS bio international sur le site de Saclay (Essonne). Par sa décision du 19 juillet 2016, l’ASN lève la mesure de consignation qu’elle avait prise à l’encontre de cette installation dans sa décision du 3 mars 2015.

Publié le 27/04/2016 à 14:00

Note d'information

UPRA : mise en demeure de CIS bio international

Le 5 avril 2016, l’ASN a mis en demeure la société CIS bio international de se conformer aux règles applicables à l’Usine de production de radioéléments artificiels (UPRA, INB 29) pour la maîtrise des risques liés à l’incendie.

Publié le 07/03/2016 à 09:30

Note d'information

Entreposage non déclaré de sources scellées de cobalt-60

Jean-Christophe Niel, directeur général de l’ASN, a auditionné le 2 février 2016 Jacques Vayron, le directeur du centre du CEA Saclay, au sujet de la gestion d’une grande quantité de sources scellées de cobalt-60 destinée à l’irradiateur Poséidon (INB 77).

Publié le 03/03/2016 à 15:00

Note d'information

L’ASN met en demeure la société CIS bio international de réaliser certains travaux dans l’UPRA

L’Autorité de sûreté nucléaire met en demeure la société CIS bio international, qui exploite l’Usine de production de radioéléments artificiels (UPRA, INB 29) sur le site de Saclay, de respecter les prescriptions de l’ASN relatives à l’évacuation de substances hautement radioactives entreposées dans l’installation.

Publié le 30/03/2015 à 11:30

Note d'information

Nouvelle procédure de consignation d'une somme d'argent - société CIS bio

L’ASN engage vis-à-vis de la société CIS bio international, qui exploite l’Usine de production de radioéléments artificiels (UPRA) sur la commune de Saclay, une nouvelle procédure de consignation de somme répondant du montant actualisé des travaux restant à réaliser dans l’installation pour se conformer à des prescriptions de réduction du risque d’incendie. En effet, un incendie dans cette usine est susceptible de provoquer des rejets radioactifs accidentels.

Publié le 22/12/2014 à 11:15

Note d'information

Deuxième procédure de consignation d'une somme d'argent - CIS bio international

L’Autorité de sûreté nucléaire engage à nouveau, vis-à-vis de la société CIS bio international, qui exploite l’Usine de production de radioéléments artificiels (UPRA) sur la commune de Saclay, une procédure de consignation de somme répondant du montant des travaux à réaliser dans l’une des ailes du bâtiment pour se conformer à des prescriptions de réduction du risque d’incendie. En effet, un incendie dans cette usine est susceptible de provoquer des rejets radioactifs accidentels.

Publié le 17/11/2014 à 09:30

Note d'information

Le Conseil d’Etat rejette la demande de la société CIS bio international

Par décision du 6 mai 2014, l’ASN a mis en demeure la société CIS bio international de se mettre en conformité, suivant un calendrier déterminé, avec les dispositions d’une prescription relative à la maîtrise du risque incendie. CIS bio international a saisi l’ASN d’un recours gracieux contre la décision du 6 mai 2014, recours rejeté par l’ASN par décision du 15 juillet 2014.

Publié le 08/10/2014 à 14:00

Note d'information

Consignation d’une somme d’argent vis-à-vis de la société CIS bio international

L’Autorité de sûreté nucléaire engage vis-à-vis de la société CIS bio international, qui exploite l’Usine de production de radioéléments artificiels (UPRA) sur la commune de Saclay, un processus de consignation de somme répondant du montant des travaux à réaliser dans l’une des ailes du bâtiment pour se conformer à des prescriptions de réduction du risque d’incendie. En effet, un incendie dans cette usine est susceptible de provoquer des rejets radioactifs accidentels.

Publié le 04/08/2014 à 10:00

Note d'information

CIS bio international : mise en demeure de l'ASN

L’Autorité de sûreté nucléaire a mis en demeure le 6 mai 2014 la société CIS bio international, qui exploite l’Usine de production de radioéléments artificiels (UPRA) sur la commune de Saclay, de respecter les prescriptions relatives à la mise en place de dispositifs d’extinction automatique. Ces prescriptions devaient être opérationnelles le 31 mars 2014 ; or l’ASN a constaté au cours d’une inspection le 1er avril 2014 que l’exploitant n’avait pas mis en place de dispositifs d’extinction automatique dans les secteurs de feu contenant de l’iode.

Publié le 30/07/2014 à 14:30

Note d'information

OSIRIS : l'ASN n'est pas favorable à une poursuite du fonctionnement de l'installation

Dans son avis du 25 juillet 2014 sur la poursuite du fonctionnement de l’INB 40, dénommée « OSIRIS », l’ASN rappelle la position qu’elle a déjà exprimée ces derniers mois dans le cadre notamment de discussions techniques au sujet de cette installation