Centrale nucléaire de Chinon B

La centrale nucléaire de Chinon est située sur le territoire de la commune d'Avoine dans le département d'Indre-et-Loire, en rive gauche de la Loire. Elle comporte deux paires de réacteurs (B1 - B2 et B3 - B4) du type REP, qui sont situés au sud du site de Chinon. Chaque réacteur a une puissance électrique de 900 MWe et appartient au palier CP2. Les réacteurs B1 et B2 constituent l'installation nucléaire de base 107. Les réacteurs B3 et B4 constituent l'installation nucléaire de base 132.

Réacteurs de 900 MWe - EDF

Installation contrôlée par

la division d'Orléans

L'installation en bref

La centrale nucléaire de Chinon est située sur le territoire de la commune d'Avoine dans le département d'Indre-et-Loire, en rive gauche de la Loire. Elle comporte deux paires de réacteurs (B1 - B2 et B3 - B4) du type REP, qui sont situés au sud du site de Chinon. Chaque réacteur a une puissance électrique de 900 MWe et appartient au palier CP2. Les réacteurs B1 et B2 constituent l'installation nucléaire de base 107. Les réacteurs B3 et B4 constituent l'installation nucléaire de base 132.

Appréciations 2020

L’ASN considère que les performances de la centrale nucléaire de Chinon rejoignent l’appréciation générale que l’ASN porte sur les centrales nucléaires d’EDF dans les domaines de la sûreté, de la radioprotection et de l’environnement.

L’ASN considère que le site se maintient à un niveau satisfaisant en conduite incidentelle et accidentelle et pour l’analyse des écarts pouvant avoir des conséquences sur la sûreté. Toutefois, l’année 2020 a été marquée par une recrudescence d’événements significatifs liés au non‑respect des règles générales d’exploitation des réacteurs par les équipes de conduite, raison pour laquelle l’ASN considère que les performances de la centrale nucléaire en matière de sûreté sont en baisse.

Les performances de la centrale nucléaire de Chinon en matière de radioprotection en baisse depuis 2018 peuvent être améliorées. L’année 2020 a été marquée par un nombre non négligeable d’événements significatifs en radioprotection, notamment dus à l’absence de port de dosimètre par des intervenants et par des défaillances concernant la déclinaison des parades de radioprotection mentionnées dans les analyses de risques sur les chantiers.

Les performances de la centrale nucléaire de Chinon en matière d’environnement doivent être améliorées. Si les valeurs limites de rejet pour les effluents gazeux et liquides demeurent dans l’ensemble respectées, un dépassement a été constaté en 2020 concernant l’activité volumique moyenne en Loire à la suite d’une erreur d’analyse de l’activité d’un effluent rejeté par le site. Par ailleurs, les délais pris par la centrale nucléaire pour reconstituer l’étanchéité du réseau censé collecter les eaux d’extinction en cas d’incendie ne sont pas adaptés aux enjeux et la gestion des déchets n’a pas la rigueur attendue. Ces écarts doivent faire l’objet d’actions prioritaires pour l’exploitant.

En matière d’inspection du travail, des améliorations sont attendues de la part de l’exploitant pour une meilleure maîtrise du risque électrique, ainsi que pour répondre aux constats effectués lors des inspections menées dans les bâtiments des DUS mis en exploitation en 2020. Enfin, une action de contrôle a été enclenchée concernant le détachement de salariés étrangers. Dans le contexte de la pandémie de Covid‑19, différentes inspections documentaires et de terrain ont été effectuées sur la gestion de la crise sanitaire. Les observations adressées à la centrale et aux entreprises sous‑traitantes ont conduit à des actions correctives.

Principales étapes réglementaires

 Réacteur 1

  Réacteur 2

 Réacteur 3

 Réacteur 4

 Décret d'utilité publique

 27 juin 1977

 7 avril 1981

 Décret de création et décret(s) modificatif(s) éventuel(s)

 4 décembre 1979

 7 octobre 1982

 Date de 1 ère divergence

 28 octobre 1982

 23 septembre 1983

 18 septembre 1986

 13 octobre 1987

 Autorisation d'utiliser du MOX

 21 juillet 1998

 21 juillet 1998

Décisions de l'ASN relatives aux prélèvements d'eau et au rejet des effluents

 • liquides
 • gazeux

Décision n° 2015-DC-0527
Décision n° 2015-DC-0528

 Mise en service

 Lettres SIN n° 3697/89 du 01/12/89 et n° 1433/90 du 26/02/90

 Lettre SIN n° 3793 du 06/01/93

Date de la dernière mise à jour : 27/05/2021