Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire

La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire se trouve sur les communes de Belleville et de Sury-près-Léré, c'est à dire à la limite de trois départements : le Cher, le Loiret et la Nièvre.
L'INB comporte deux réacteurs du type REP d'une puissance de 1300 MWe (palier P'4). Le réacteur 1 constitue l'installation nucléaire de base 127. Le réacteur 2 constitue l'installation nucléaire de base 128.

Avis d'incidents

Publié le 07/06/2019

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Chinon B - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Défaut de résistance au séisme du circuit d’alimentation en eau brute

EDF a déclaré à l’ASN en plusieurs étapes, le 27 novembre 2018, le 21 janvier 2019 et le 13 mars 2019, un événement significatif concernant un défaut de résistance au séisme de brides des pompes du circuit d’alimentation en eau brute (SEC) des réacteurs 1 et 2 de la centrale nucléaire de Chinon B, des réacteurs 1, 3 et 5 de la centrale nucléaire de Gravelines, des réacteurs 1 et 2 de la centrale nucléaire de Belleville et des réacteurs 1 à 4 de la centrale nucléaire du Tricastin.

Publié le 15/03/2019

Anomalie générique

Groupes électrogènes de secours à moteur diesel : défaut de résistance au séisme

EDF a déclaré en 2017 un événement significatif pour la sûreté portant sur l’absence de démonstration de résistance au séisme des ancrages dans le génie civil de systèmes auxiliaires des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesels de secours) de de ses réacteurs électronucléaires de 1300 MWe. L’ASN avait classé cet événement au niveau 2 sur l’échelle INES.

Publié le 15/03/2019

Anomalie générique

Défaut de résistance au séisme de vannes de systèmes de ventilation de 52 réacteurs d’EDF

EDF a déclaré à l’ASN le 8 février 2019 un événement significatif pour la sûreté nucléaire relatif à un défaut de résistance au séisme des vannes du système de ventilation du bâtiment réacteur à l’arrêt et du système de surveillance atmosphérique de l’enceinte de confinement des réacteurs en fonctionnement des centrales nucléaires de Belleville-sur-Loire, Blayais, Cattenom, Chinon, Chooz, Civaux, Cruas-Meysse, Dampierre-en-Burly, Flamanville, Golfech, Gravelines, Nogent-sur-Seine, Paluel, Penly, Saint-Alban, Saint-Laurent-des-Eaux et Tricastin.

Publié le 04/12/2018

Anomalie générique

Incident de niveau 1 - passerelles métalliques de certains réacteurs nucléaires de 1 300 MWe

EDF a déclaré un événement significatif pour la sûreté nucléaire relatif à un défaut de résistance au séisme de passerelles métalliques équipant plusieurs réacteurs de 1 300 MWe.

Publié le 18/09/2018

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Saint-Alban - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Risque de blocage de grappes de commande des réacteurs de 1300 MWe

EDF a déclaré à l’ASN le 14 février 2018 un événement significatif pour la sûreté relatif à un risque de blocage de grappes de commande dû à l’usure prononcée des manchettes thermiques des couvercles des cuves du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire et du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Saint-Alban.

Publié le 16/07/2018

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Détection tardive d’une erreur de positionnement des grappes de commande du réacteur

Le 10 juillet 2018, EDF a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif relatif à la détection tardive d’un positionnement des grappes de commande du réacteur en dehors des limites fixées par les règles générales d’exploitation du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Belleville.

Publié le 27/03/2018

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Saint-Alban - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Incident de niveau 1 concernant un risque de blocage de grappes de commande [...]

Le 14 février 2018, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au risque de blocage de grappes de commande dû à l’usure prononcée des manchettes thermiques des couvercles des cuves du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire et du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Saint-Alban.

Publié le 12/03/2018

Anomalie générique

Détection tardive d’écarts affectant la préparation et la réalisation de travaux de soudure

Le 1er décembre 2017, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif générique concernant les centrales nucléaires de Belleville-sur-Loire, Cattenom et Nogent-sur-Seine. Cet événement fait suite à la détection d’écarts affectant des opérations de soudage.

Publié le 19/01/2018

Anomalie générique

Corrosion des vases d’expansion des groupes électrogènes de secours classé au niveau 1

L’ASN classe au niveau 1 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté portant sur l’absence de démonstration de résistance au séisme des vases d’expansion des diesels de secours du fait de défauts liés à un phénomène de corrosion.

Publié le 11/12/2017

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Absence de réalisation des contrôles prévus

Le 10 novembre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Belleville a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif au fonctionnement hors du domaine autorisé du circuit secondaire principal de la boucle 1 du réacteur n°1.

Publié le 16/10/2017

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Paluel - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Cruas-Meysse - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Saint-Alban - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Cattenom - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Chinon B - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Golfech - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Incident de niveau 2 pour 20 réacteurs d'EDF

L’ASN classe au niveau 2 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté relatif à un risque de perte de la source froide pour les réacteurs des centrales nucléaires de Belleville-sur-Loire, Cattenom, Chinon, Cruas, Dampierre-en-Burly, Golfech, Nogent-sur-Seine, Paluel, Saint-Alban et Saint-Laurent-des-Eaux. 29 réacteurs de 900 MWe et de 1 300 MWe sont concernés par cet événement.

Publié le 02/08/2017

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Non-tenue au séisme de deux tuyauteries du système d’alimentation en eau du réseau incendie (JPP)

Le 23 juin 2017, la centrale nucléaire de Belleville a déclaré à l’ASN un événement significatif portant sur une dégradation significative de plusieurs tuyauteries du circuit d’alimentation en eau du réseau incendie (JPP). Les mesures d’épaisseur demandées par l’ASN et réalisées par EDF en mars, mai et juin 2017 ont mis en évidence, sur plusieurs portions du circuit, des épaisseurs inférieures à l’épaisseur minimale requise pour assurer la conservation de l’intégrité du système JPP en cas de séisme. Ces sous-épaisseurs sont la conséquence d’une maintenance préventive inadaptée.

Publié le 22/06/2017

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Perte de 178 kg de fluide frigorigène sur un compresseur frigorifique

Le 30 janvier 2017, l'exploitant de la centrale nucléaire de Belleville a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour l’environnement relatif à la perte de 178 kg de fluide frigorigène sur un compresseur frigorifique du réacteur n°1.

Publié le 20/06/2017

Anomalie générique

Groupes électrogènes de secours à moteur diesel : incident de niveau 2

L’ASN classe au niveau 2 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté relatif à la tenue au séisme des systèmes auxiliaires des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesel de secours) des vingt réacteurs de 1300 MWe des centrales nucléaires de Belleville, Cattenom, Flamanville, Golfech, Nogent, Paluel, Penly et Saint-Alban.

Publié le 24/05/2017

Anomalie générique

Strutures porteuses des vases d’expansion du système de refroidissement des diesels de secours

Le 28 avril 2017, EDF a déclaré un événement significatif pour la sûreté concernant les réacteurs des centrales nucléaires de Belleville, Cattenom, Golfech, Nogent et Penly. Cet événement concerne les systèmes de production électrique de secours par les groupes électrogènes redondants.