Phébus

Le réacteur Phébus (INB 92) est un réacteur expérimental de type piscine, d’une puissance de 38 MWth, qui a fonctionné de 1978 à 2007. Ce réacteur était destiné à l’étude des accidents graves des réacteurs de la filière à eau légère, ainsi qu’à la définition de procédures opératoires visant à éviter la fusion du cœur ou à en limiter les conséquences.

En bref

86

Lettres de suite d'inspection

4

Consultations du public

5

Avis d'incidents

21

Rêglementation

Avis d'incidents

5 avis d'incidents

Publié le 29/03/2011

Agate Conditionnement et entreposage de substances radioactives - CEA

Plusieurs sources radioactives non répertoriées dans l’inventaire du centre

Le 4 mars 2011, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) que des sources radioactives, jusqu’à présent non répertoriées, avaient été identifiées dans différentes installations du site de Cadarache.

Publié le 08/12/2010

Phébus Réacteur expérimental - CEA

Non-respect des conditions d’entreposage de matières

Le centre CEA de Cadarache a constaté que l’entreposage de six objets contenant des matières fissiles[1] n’était pas conforme aux conditions géométriques d’entreposage autorisées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Ce constat a été fait le 25 novembre 2010 à l’occasion d’une visite de contrôle par le CEA dans le magasin d’entreposage de l’installation Phébus[2].

Publié le 07/09/2006

Agate Conditionnement et entreposage de substances radioactives - CEA

Coupure de l'alimentation électrique externe du Centre de Cadarache

Le 31 août 2006 à 6H48, le Centre de Cadarache a été privé de toute alimentation électrique extérieure à la suite de deux coupures simultanées au niveau des lignes haute tension du réseau de transport.