Actualités de votre région

59 actualités

Publié le 18/01/2016 à 10:00

ITER : audition du directeur général par l'ASN

Le collège de l’ASN auditionne régulièrement les principaux acteurs du nucléaire sur les enjeux de sûreté nucléaire et de radioprotection des installations qu’ils exploitent.

Publié le 28/01/2015 à 15:30

Noyau dur, situations d'urgence : prescriptions de l'ASN

En application des décisions de l’ASN du 5 mai 2011, AREVA et le CEA ont réalisé des évaluations complémentaires de sûreté (ECS) pour chacune de leurs installations présentant de forts enjeux, afin de prendre en compte le retour d’expérience de l’accident de Fukushima. Les « tests de résistance » (« stress tests ») réalisés en Europe pour les réacteurs de puissance ont en effet été étendus, en France, à toutes les installations nucléaires de base, y compris les installations du cycle et les installations de recherche. Les évaluations complémentaires de sûreté ont notamment pour objectif de déterminer les marges de sûreté dont disposent ces installations vis-à-vis des risques extrêmes tels que le séisme et l’inondation.

Publié le 28/01/2015 à 15:30

Noyau dur, situations d'urgence : prescriptions de l'ASN

En application des décisions de l’ASN du 5 mai 2011, AREVA et le CEA ont réalisé des évaluations complémentaires de sûreté (ECS) pour chacune de leurs installations présentant de forts enjeux, afin de prendre en compte le retour d’expérience de l’accident de Fukushima. Les « tests de résistance » (« stress tests ») réalisés en Europe pour les réacteurs de puissance ont en effet été étendus, en France, à toutes les installations nucléaires de base, y compris les installations du cycle et les installations de recherche. Les évaluations complémentaires de sûreté ont notamment pour objectif de déterminer les marges de sûreté dont disposent ces installations vis-à-vis des risques extrêmes tels que le séisme et l’inondation.

Publié le 15/01/2015 à 12:30

Le président de l’ASN devant le conseil de ITER Organization

Le projet d’installation expérimentale ITER, actuellement en cours de construction à Cadarache (Bouches-du-Rhône), est destiné à étudier la fusion thermonucléaire. La Chine, la Corée du Sud, les Etats-Unis, l’Inde, le Japon, la Russie et l’Union européenne participent à ce projet par l’intermédiaire d’agences nationales créées pour fournir une partie des équipements de l’installation.

Publié le 24/01/2014 à 13:24

ITER : première inspection sur le site d’un fournisseur étranger

L’ASN a réalisé le 19 décembre 2013 la première inspection à l’étranger, dans l’usine d’un industriel chargé de la fabrication de certains secteurs de l’enceinte à vide de l’installation ITER. L’inspection a eu lieu en Italie (Monfalcone, Frioul).

Publié le 18/11/2013 à 08:30

Inspection de revue à Marcoule (Gard)

Au terme d’une inspection de revue conjointe menée en juin 2013 sur la plateforme de Marcoule, l’appréciation générale de l’ASN et de l’Autorité de sûreté nucléaire de défense (ASND) sur la gestion des déchets et des effluents est globalement positive. Des améliorations concernant le niveau de rigueur dans la gestion des déchets ou la robustesse de certaines organisations en place sont toutefois exigées.

Publié le 26/06/2013 à 12:37

Audition de l’administrateur général du CEA par le collège de l’ASN

Dans le cadre de son audition régulière des exploitants sur les enjeux de sûreté nucléaire et de radioprotection, le collège de l’ASN a auditionné, le 13 juin 2013, Monsieur Bernard Bigot, administrateur général du CEA, accompagné de ses principaux collaborateurs, sur les questions de sûreté et de radioprotection.

Publié le 26/09/2012 à 09:45

ECS : 2ème série de rapports remis par les exploitants à l’ASN

Les exploitants EDF (pour ses installations en démantèlement), le CEA, Areva/FBFC, Iter Organisation et Cis bio International ont remis, pour le 15 septembre 2012, conformément au calendrier des ECS, leurs rapports pour 22 installations nucléaires jugées moins prioritaires par l’ASN. Cette démarche s’inscrit dans la continuité de celle engagée en 2011 pour les 79 installations jugées les plus prioritaires.

Publié le 26/09/2012 à 09:45

ECS : 2ème série de rapports remis par les exploitants à l’ASN

Les exploitants EDF (pour ses installations en démantèlement), le CEA, Areva/FBFC, Iter Organisation et Cis bio International ont remis, pour le 15 septembre 2012, conformément au calendrier des ECS, leurs rapports pour 22 installations nucléaires jugées moins prioritaires par l’ASN. Cette démarche s’inscrit dans la continuité de celle engagée en 2011 pour les 79 installations jugées les plus prioritaires.

Publié le 02/07/2012 à 17:30

Opérations de démantèlement de l’ATPu.

L’Autorité de sûreté nucléaire a délivré au CEA de Cadarache, le 5 juin 2012, la dernière autorisation partielle de reprise des activités de démantèlement sur l’ATPu.
Les activités de démantèlement de l’ATPu, qui concernent les postes où est manipulée la matière fissile, avaient été suspendues par décision de l’ASN le 14 octobre 2009, à la suite d’un incident portant sur une sous-évaluation des dépôts de matière fissile (plutonium) en rétention dans les boites à gants. Cet incident, classé au niveau 2 sur l’échelle INES, n’avait eu aucune conséquence pour l’environnement ou pour la santé des travailleurs, mais avait réduit les marges de sûreté prévues pour prévenir un accident de criticité, dont les conséquences potentielles sur les travailleurs pouvaient être importantes.

Publié le 02/07/2012 à 16:30

Opération de contrôle de grande ampleur à Cadarache

La division de Marseille de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), l’Inspection du travail et l’Autorité de sûreté nucléaire de défense (ASND) ont mené du 12 au 20 avril 2012 sur le site de Cadarache une opération de contrôle renforcé sur les thèmes de la sous-traitance et de la radioprotection des travailleurs du site. 13 inspections, dont 3 inopinées, ont été réalisées lors de cette opération, qui a mobilisé plus de 20 inspecteurs issus de différentes autorités de contrôle : inspecteurs de la sûreté nucléaire civile et de défense, inspecteurs de la radioprotection, inspecteurs et contrôleurs du travail. Ces inspecteurs étaient accompagnés d’experts de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).

Publié le 28/06/2012 à 09:00

Rapport de l’ASN 2011 : « il y aura un avant et un après Fukushima »

L’ASN impose aux exploitants des travaux massifs consécutifs aux ECS pour renforcer la sûreté

L’ASN a présenté aujourd’hui 28 juin 2012 son Rapport sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France en 2011 et a fait également un point sur les suites des Évaluations Complémentaires de la Sûreté (ECS) des installations nucléaires conduites après l’accident de Fukushima.