Déchets Irradiants ou Alpha de DEMantèlement (Diadem)

L’installation Diadem, en cours de construction, sera dédiée à l’entreposage de conteneurs de déchets radioactifs émetteurs de rayonnement bêta et gamma, ou riches en émetteurs alpha, dans l’attente de la construction d’installations permettant le stockage de déchets à vie longue, ou de déchets de faible et moyenne activité – vie courte dont les caractéristiques – notamment le débit de dose – ne permettent pas l’acceptation en l’état dans le Centre de stockage de l’Aube.

En bref

14

Lettres de suite d'inspection

1

Consultations du public

0

Avis d'incidents

5

Rêglementation

Appréciations 2020

L’ASN estime que la conduite du chantier est satisfaisante malgré la crise sanitaire, dont l’impact sur le projet devra cependant être quantifié plus précisément. La gestion contractuelle des marchés est un point critique de l’avancement global du projet. Elle souligne que cette installation est appelée à jouer un rôle central dans la stratégie globale de démantèlement et de gestion des déchets du CEA, et qu’elle est la seule prévue pour l’entreposage de ce type de colis de déchets. Les opérations nécessaires à sa mise en service, aujourd’hui prévue en 2024, doivent ainsi constituer une priorité du CEA. Le dépôt d’une demande de modification du décret d’autorisation de création est prévu en 2021 à la suite du changement de la technologie de fermeture des colis.

Le CEA envisage par ailleurs de déposer les premières demandes d’accord de conditionnement, nécessaires pour la production des colis de moyenne activité à vie longue (MA-VL) qui seront entreposés dans l’installation, en 2021.

Date de la dernière mise à jour : 10/09/2021