Déchets Irradiants ou Alpha de DEMantèlement (Diadem)

L’installation Diadem, en cours de construction, sera dédiée à l’entreposage de conteneurs de déchets radioactifs émetteurs de rayonnement bêta et gamma, ou riches en émetteurs alpha, dans l’attente de la construction d’installations permettant le stockage de déchets à vie longue, ou de déchets de faible et moyenne activité – vie courte dont les caractéristiques – notamment le débit de dose – ne permettent pas l’acceptation en l’état dans le Centre de stockage de l’Aube.

En bref

21

Lettres de suite d'inspection

1

Consultations du public

0

Avis d'incidents

7

Rêglementation

Appréciations 2021

L’ASN estime que l’organisation mise en place pour la maîtrise du projet, l’exercice de la responsabilité d’exploitant nucléaire et le traitement des écarts montrent de nombreuses insuffisances. Le CEA devra ainsi prendre toutes les dispositions pour garantir le respect des exigences réglementaires dans ces domaines. Les démarches engagées par l’exploitant pour rétablir une situation acceptable à la suite de l’action de contrôle de l’ASN, sur le traitement des écarts ou les responsabilités d’exploitant nucléaire, sont globalement satisfaisantes, même si un travail important reste encore à réaliser.

L’ASN souligne que cette installation est appelée à jouer un rôle central dans la stratégie globale de démantèlement et de gestion des déchets du CEA, et qu’elle est la seule prévue pour l’entreposage des colis de déchets qu’elle doit recevoir.

Le CEA a déposé une demande de modification du décret d’autorisation de création en 2021, à la suite du changement de la technologie de fermeture des colis. Il a également déposé en 2021 son dossier de demande d’autorisation de mise en service de l’installation. Les opérations nécessaires à sa mise en service, aujourd’hui prévue en 2024, doivent constituer une priorité du CEA.

Date de la dernière mise à jour : 18/05/2022