Centre hospitalier universitaire de Nîmes

3 consultations du public

Consultation du 23/02/2021 au 09/03/2021

Centre hospitalier universitaire de Nîmes Nîmes

Centre hospitalier universitaire de Nîmes - Institut de cancérologie du Gard

La consultation en objet concerne une demande de modification  de l’autorisation de détention et d’utilisation de sources radioactives non scellées et scellées et de quatre générateurs électriques de rayonnements ionisants pour une activité de médecine nucléaire à des fins médicales du centre hospitalier universitaire de Nîmes (augmentation de l’activité maximale détenue de 3 radionucléides déjà autorisés Fluor 18, Iode 123 et Lutétium 177).

[2021.02.10]

0 Contributions

Consultation du 01/10/2014 au 16/10/2014

Centre hospitalier universitaire de Nîmes Nîmes

Centre hospitalier régional universitaire de Nîmes

L'autorisation actuellement en vigueur permet au Centre hospitalier régional universitaire de Nîmes de détenir et d’utiliser des sources radioactives non scellées et scellées et des générateurs X à des fins de médecine nucléaire diagnostique et de thérapie. La modification faisant l'objet du dossier de demande soumis à consultation du public concerne la modification de l’autorisation en vigueur afin d’y ajouter l’utilisation d’un nouveau radionucléide de période supérieure à 8 jours et le radium 223 en sources non scellées, à des fins de thérapie.

[2014-10-126]

0 Contributions

Consultation du 08/12/2013 au 23/12/2013

Centre hospitalier universitaire de Nîmes Nîmes

Consultation du public – Centre hospitalier régional universitaire de Nîmes (30)

L'autorisation actuellement en vigueur permet au Centre hospitalier régional universitaire de Nîmes (Gard) de détenir et d’utiliser des sources radioactives non scellées et scellées, une tomographe à émission de positions (scanner intégré) et deux gamma-caméra hybrides (scanner intégré) pour une activité de médecine nucléaire à des fins de diagnostic in vivo, in vitro, de thérapie et de participation à des protocoles de recherche biomédicaux. La présente demande soumise à consultation est motivée par la modification de l’autorisation précédente accordée le 31 janvier 2013.

[2013-12-36]

1 Contributions