Centrale nucléaire du Blayais

Vue aérienne de la centrale nucléaire du Blayais - © EDF/Air marine
Vue aérienne de la centrale nucléaire du Blayais - © EDF/Air marine

Le site du Blayais abrite la centrale nucléaire exploitée par EDF dans le département de la Gironde, à 50 km au nord de Bordeaux.
Cette centrale nucléaire est constituée de 4 réacteurs à eau sous pression d'une puissance de 900 MWe.
Les réacteurs 1 et 2 constituent l'installation nucléaire de base (INB) 86, les réacteurs 3 et 4 l'INB 110.

En bref

494

Lettres de suite d'inspection

16

Consultations du public

140

Avis d'incidents

226

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire du Blayais - © EDF/Air marine
Vue aérienne de la centrale nucléaire du Blayais - © EDF/Air marine

Avis d'incidents

140 avis d'incidents

Publié le 25/11/2019

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défauts de résistance au séisme de matériels des groupes électrogènes de secours à moteur [...]

EDF a déclaré le 30 octobre 2019 un événement significatif pour la sûreté relatif à des défauts de résistance au séisme de certains matériels contribuant au fonctionnement des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesels de secours) de plusieurs de ses réacteurs de 900 MWe.

Publié le 19/09/2019

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Contamination corporelle externe

Le 11 septembre 2019, l’exploitant de la centrale du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la radioprotection concernant le dépassement du quart d’une limite de dose individuelle annuelle autorisée pour un intervenant.

Publié le 26/06/2019

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Position non conforme d’un robinet participant au confinement de l’enceinte du réacteur

Le 6 juin 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de la position non conforme d’un robinet participant au confinement de l’enceinte du réacteur 1, initialement classé au niveau 0 de l’échelle INES. Après analyse complémentaire, l’exploitant a modifié sa déclaration le 14 juin 2019 pour classer l’événement au niveau 1 de l’échelle INES.

Publié le 06/06/2019

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux Réacteurs de 900 MWe - EDF

"Diesels de secours" de Saint-Laurent-des-Eaux : incident de niveau 2

EDF a déclaré le 6 mai 2019 un évènement significatif portant sur un risque de dégradation de tuyauteries des groupes électrogènes de secours à moteur diesel du fait de leur potentiel contact avec des éléments de génie civil en cas de séisme. Cet événement a été classé par l’ASN au niveau 2 de l’échelle INES pour les centrales nucléaires de Civaux, Gravelines et Paluel et au niveau 1 pour les réacteurs des centrales nucléaires de Fessenheim, Cruas, Saint-Laurent-des-Eaux et Nogent-sur-Seine, ainsi que pour le réacteur 3 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly, les réacteurs 2 et 3 de la centrale nucléaire du Tricastin et le réacteur 1 de la centrale nucléaire du Blayais.

Publié le 18/04/2019

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Indisponibilité pendant huit heures d’un tableau électrique

Le 4 avril 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à la perte de protections d’un tableau électrique alimentant des matériels nécessaires à la sûreté du réacteur, pendant huit heures.

Publié le 14/04/2019

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux Réacteurs de 900 MWe - EDF

Incident de niveau 1 concernant la résistance au séisme du circuit d’eau glacée

L’ASN classe au niveau 1 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté relatif à la résistance au séisme des vases d’expansion du circuit de production d’eau glacée de vingt-huit réacteurs de 900 MWe exploités par EDF.

Publié le 14/03/2019

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Groupes électrogènes de secours à moteur diesel : défaut de résistance au séisme

EDF a déclaré en 2017 un événement significatif pour la sûreté portant sur l’absence de démonstration de résistance au séisme des ancrages dans le génie civil de systèmes auxiliaires des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesels de secours) de de ses réacteurs électronucléaires de 1300 MWe. L’ASN avait classé cet événement au niveau 2 sur l’échelle INES.

Publié le 14/03/2019

Centrale nucléaire du Tricastin Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défaut de résistance au séisme de vannes de systèmes de ventilation de 52 réacteurs d’EDF

EDF a déclaré à l’ASN le 8 février 2019 un événement significatif pour la sûreté nucléaire relatif à un défaut de résistance au séisme des vannes du système de ventilation du bâtiment réacteur à l’arrêt et du système de surveillance atmosphérique de l’enceinte de confinement des réacteurs en fonctionnement des centrales nucléaires de Belleville-sur-Loire, Blayais, Cattenom, Chinon, Chooz, Civaux, Cruas-Meysse, Dampierre-en-Burly, Flamanville, Golfech, Gravelines, Nogent-sur-Seine, Paluel, Penly, Saint-Alban, Saint-Laurent-des-Eaux et Tricastin.

Publié le 20/12/2018

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive de l’indisponibilité partielle du circuit d’injection de sécurité du réacteur 1

Le 14 décembre 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté, portant sur la détection tardive de l’indisponibilité d’une des deux voies du circuit d’injection de sécurité du réacteur 1.

Publié le 24/10/2018

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Inétanchéité de la rétention du bâtiment des auxiliaires nucléaires des réacteurs 3 et 4

Le 27 septembre 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour l’environnement relatif à une inétanchéité détectée au niveau des planchers des bâtiments des auxiliaires nucléaires (BAN) des réacteurs 3 et 4.

Publié le 12/09/2018

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Ventilateur du système de refroidissement d’un groupe électrogène de secours

Le 6 septembre 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à une non qualité de maintenance portant sur un ventilateur du système de refroidissement d’un groupe électrogène de secours du réacteur 4.

Publié le 22/08/2018

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Indisponibilité partielle de la fonction d'extraction d'iode

Le 17 août 2018, l'exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté portant sur l’indisponibilité partielle de la fonction d’extraction d’iode du système de ventilation du bâtiment combustible du réacteur 1.

Publié le 29/07/2018

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non qualité de maintenance ayant affecté une pompe du circuit de contrôle volumétrique et chimique

Le 18 juillet 2018, l'exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté portant sur une non qualité de maintenance ayant affecté une pompe située sur le circuit de contrôle volumétrique et chimique (RCV) de l’eau primaire du réacteur 1.

Publié le 22/05/2018

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des actions prévues par les règles générales d’exploitation (RGE)

Le 25 avril 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté portant sur le non-respect des actions prévues par les règles générales d’exploitation (RGE) en cas d’indisponibilité de l’injection de sécurité « haute pression ».

Publié le 27/11/2017

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive d’un écart affectant le fonctionnement d’un ébulliomètre

Le 20 novembre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive d’un écart affectant le fonctionnement de l’ébulliomètre d’une voie de sûreté du réacteur 4.