Usine de traitement des combustibles irradiés (UP2-400)

L’ancienne usine UP2‑400 (INB 33) a été mise en service en 1966 et est arrêtée définitivement depuis le 1er janvier 2004. L’arrêt définitif concerne également trois INB associées à l’usine UP2‑400 : l’INB 38 (installation STE2 et atelier AT1), l’INB 47 (atelier ELAN IIB) et l’INB 80 (atelier HAO). Les opérations en cours dans les quatre INB concernent la reprise et le conditionnement de déchets anciens (RCD) et le démantèlement.

En bref

314

Lettres de suite d'inspection

11

Consultations du public

18

Avis d'incidents

50

Rêglementation

Arrêts de réacteurs

0 arrêts de réacteur