Grand accélérateur national d'ions lourds (GANIL)

ASN background image

Le groupement d’intérêt économique Ganil a été autorisé en 1980 à créer un accélérateur d’ions à Caen (INB 113). Cette installation de recherche produit, accélère et distribue des faisceaux d’ions à différents niveaux d’énergie pour étudier la structure de l’atome. Les faisceaux de forte énergie produisent des champs importants de rayonnements ionisants, activant les matériaux en contact, qui émettent alors des rayonnements ionisants, même après l’arrêt des faisceaux. L’irradiation constitue donc le risque principal du Ganil.

En bref

64

Lettres de suite d'inspection

6

Consultations du public

6

Avis d'incidents

21

Rêglementation

ASN background image

Lettres de suite d'inspection

64 lettres de suite d'inspection