Centre de stockage de l'Aube (CSA)

ASN background image

Le site nucléaire de Soulaines-Dhuys (Aube) abrite le centre de stockage de l'Aube exploité par l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA). Il est situé à environ 50 km de Troyes. Ce site constitue l'installation nucléaire de base (INB) 149.

En bref

65

Lettres de suite d'inspection

2

Consultations du public

9

Avis d'incidents

18

Rêglementation

ASN background image

Avis d'incidents

9 avis d'incidents

Publié le 12/11/2013

Centre de stockage de l'Aube (CSA) Stockage ou dépôt de substances radioactives - Andra

Prise en charge de caissons de déchets reçus dans une configuration [...]

Le 5 novembre 2013, l’ANDRA a informé l’ASN avoir pris en charge à plusieurs reprises sur le Centre de stockage de l’Aube, des remorques bâchées transportant trois ou quatre caissons de déchets faiblement radioactifs destinés à être injectés de béton puis stockés, alors que les règles de fonctionnement du CSA limitent à deux le nombre de caissons à injecter pris en charge simultanément. Les transports réalisés en dehors du site sont restés conformes à la réglementation applicable à ces transports.

Publié le 29/10/2012

Centre de stockage de l'Aube (CSA) Stockage ou dépôt de substances radioactives - Andra

Stockage de colis de déchets contenant des sources scellées

L’ANDRA a été informée le 17 octobre par le CEA, que le centre du CEA de Valduc (21) avait expédié depuis 2007 huit colis contenant environ 1200 sources scellées d’Américium 241 (Am241), stockés dans quatre ouvrages. Ces sources proviennent de détecteurs d’incendie et ont été évacuées dans le cadre d’opérations de déconstruction d’installations. Ces déchets ont été conditionnés dans des colis pour lesquels le producteur de déchets n’a pas respecté les spécifications d’acceptation de colis sur le centre définies par l’ANDRA, notamment dans le dossier d’agrément du colis.

Publié le 23/05/2005

Centre de stockage de l'Aube (CSA) Stockage ou dépôt de substances radioactives - Andra

Endommagement d'une paroi d'une alvéole de stockage

Le 22 avril 2005, l'ANDRA a informé l'Autorité de sûreté nucléaire de la fissuration d'une paroi d'une alvéole de stockage lors du bétonnage de la dernière couche de déchets stockés sur le site du centre de stockage de l'Aube.

Publié le 15/11/2004

Centre de stockage de l'Aube (CSA) Stockage ou dépôt de substances radioactives - Andra

Chute d'un colis de déchets

Le 4 novembre 2004, à la suite d'une erreur de manipulation, un fût métallique contenant des déchets a chuté d'environ 4 mètres lors d'opérations de stockage. Les contrôles réalisés indiquent que le fût est resté fermé

Publié le 14/06/2004

Centre de stockage de l'Aube (CSA) Stockage ou dépôt de substances radioactives - Andra

Dysfonctionnement du système d'extinction incendie de l'enceinte de

Le 2 juin 2004, à la suite d'une détection intempestive de départ de feu, l'exploitant a constaté le mauvais fonctionnement du système d'extinction automatique de l'enceinte de compactage des déchets.

Publié le 25/03/2003

Centre de stockage de l'Aube (CSA) Stockage ou dépôt de substances radioactives - Andra

Dysfonctionnement dans la surveillance radiologique des installations

Le 13 mars 2003, alors qu'un pontier était en train de remplir un ouvrage de stockage, il a été constaté un dysfonctionnement de la surveillance radiologique de sa cabine de conduite.

Publié le 19/08/2002

Centre de stockage de l'Aube (CSA) Stockage ou dépôt de substances radioactives - Andra

Dysfonctionnement du système de sécurité incendie

Le Centre de l'Aube de l'ANDRA à Soulaine-Dhuys (Aube) a informé l'Autorité de sûreté nucléaire d'un incident relatif au dysfonctionnement du système de sécurité incendie survenu le 20 août.

Publié le 19/10/2000

Centre de stockage de l'Aube (CSA) Stockage ou dépôt de substances radioactives - Andra

Activité radiologique détectée autour d'un bâtiment du centre de l'Aube,

Le 20 octobre, l'ANDRA a été informée par un de ses prestataires de la découverte d'une activité radiologique maximale de 4 microsieverts par heure au niveau de la clôture matérialisant la limite de la zone radiologique surveillée autour du bâtiment de transit.