Centrale nucléaire de Fessenheim

Centrale nucléaire de Fessenheim - © ASN/Studio Chlorophylle/S. Nied
Centrale nucléaire de Fessenheim - © ASN/Studio Chlorophylle/S. Nied

La centrale nucléaire de Fessenheim comprend deux REP, d’une puissance unitaire de 900MWe. Elle est située à 1,5 km de la frontière allemande et à 30 km environ de la Suisse. Les deux réacteurs ont été mis en service en 1977 et ont été arrêtés définitivement en 2020.

En bref

390

Lettres de suite d'inspection

11

Consultations du public

114

Avis d'incidents

87

Rêglementation

Centrale nucléaire de Fessenheim - © ASN/Studio Chlorophylle/S. Nied
Centrale nucléaire de Fessenheim - © ASN/Studio Chlorophylle/S. Nied

Avis d'incidents

114 avis d'incidents

Publié le 04/07/2017

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Contamination corporelle externe

Le 22 juin 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un évènement significatif relatif à la radioprotection concernant le dépassement du quart d’une limite de dose individuelle annuelle.

Publié le 17/02/2017

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Risque de défaillance d’éléments importants pour la protection en cas de séisme

Mise à jour de l'avis d'incident du 15 juillet 2016. Le 7 juillet 2016, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté concernant le risque de défaillance d’éléments importants pour la protection en cas de séisme, du fait de la défaillance possible d’autres matériels situés à proximité. Concernant initialement les réacteurs de 900 MWe et de 1300 MWe, cette déclaration a été étendue par EDF le 3 janvier 2017 aux réacteurs de 1450 MWe.

Publié le 06/09/2016

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Mauvais réglage de deux capteurs de pression

Le 31 août 2016, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un évènement significatif relatif à la sûreté suite à un mauvais réglage de deux capteurs de pression sur la turbine en salle des machines du réacteur 1.

Publié le 22/08/2016

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Irrégularités dans la fabrication d’équipements sous pression nucléaires AREVA Creusot Forge

Le 13 juin 2016, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté à caractère générique concernant des défauts d’assurance qualité sur des dossiers de fabrication de composants d’éléments importants pour la protection des intérêts mentionnés à l’article L. 593-1 du code de l’environnement de ses réacteurs électronucléaires.

Publié le 15/07/2016

Centrale nucléaire de Golfech Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Risque de défaillance d’éléments importants pour la protection en cas de séisme

Le 7 juillet 2016, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté concernant le risque de défaillance d’éléments importants pour la protection en cas de séisme, du fait de la défaillance possible d’autres matériels situés à proximité.

Publié le 10/02/2015

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Ecart de configuration d’un robinet

Le 5 février 2015, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a constaté qu’un robinet qui contribue au système de secours d’injection d’eau aux joints des pompes primaires du réacteur n° 2 n’était pas ouvert, contrairement à ce que demandent les règles générales d’exploitation.

Publié le 19/01/2015

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Anomalie générique : non tenue au séisme de certains robinets

Le 7 septembre 2009, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement relatif à des écarts de serrage de la visserie de vannes qualifiées sur les centrales nucléaires de 1450 MWe. A la suite de vérifications menées sur les autres réacteurs, EDF avait mis à jour le 28 juin 2010 sa déclaration initiale en l’étendant aux réacteurs de 900 et 1300 MWe.

Publié le 15/12/2014

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Écart de configuration de certaines vannes d’isolement de l’enceinte

Le 2 décembre 2014, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a constaté que sept vannes qui participent à l’isolement de l’enceinte de confinement des bâtiments des réacteurs n°1 et 2 n’étaient pas fermées contrairement à ce que demandent les règles générales d’exploitation.

Publié le 20/11/2014

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Distribution d’air de secours en salle de commande non conforme aux exigences du rapport de sureté

Dans le cadre des actions à réaliser à la suite d’une inspection de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), EDF a mis en évidence que le dispositif respiratoire de secours présent en salle de commande ne correspondait pas à celui prescrit par le rapport de sûreté de l’installation.

Publié le 09/10/2014

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Anomalie générique : non tenue au séisme de certains robinets

Le 7 septembre 2009, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement relatif à des écarts de serrage de la visserie de vannes qualifiées sur les centrales nucléaires de 1450 MWe. A la suite de vérifications menées sur les autres réacteurs, EDF avait mis à jour le 28 juin 2010 sa déclaration initiale en l’étendant aux réacteurs de 900 et 1300 MWe.

Publié le 30/06/2014

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Anomalie générique : non tenue au séisme de certains robinets.

Le 7 septembre 2009, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement relatif à des écarts de serrage de la visserie de vannes qualifiées 1 sur les centrales nucléaires de 1450 MWe. A la suite de vérifications menées sur les autres réacteurs, EDF avait mis à jour le 28 juin 2010 sa déclaration initiale en l’étendant aux réacteurs de 900 et 1300 MWe.

Publié le 19/06/2014

Centrale nucléaire de Chooz B Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Non tenue au séisme de certains robinets.

Le 7 septembre 2009, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement relatif à des écarts de serrage de la visserie de vannes qualifiées sur les centrales nucléaires de 1450 MWe. A la suite de vérifications menées sur les autres réacteurs, EDF avait mis à jour le 28 juin 2010 sa déclaration initiale en l’étendant aux réacteurs de 900 et 1300 MWe.

Publié le 30/05/2014

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Risque de chute de protections biologiques sur des équipements importants pour la protection

Le 15 mai 2014, EDF a informé l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) du reclassement de l’évènement significatif déclaré le 24 juillet 2013 relatif aux écarts affectant certaines protections biologiques implantées à proximité d’équipements importants pour la protection des intérêts mentionnés à l’article L. 593-1 du code de l’environnement. Ces écarts remettent en cause la tenue mécanique des protections biologiques en cas de séisme.

Publié le 17/04/2014

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Erreur de réglage d’une vanne d’isolement de l’enceinte du réacteur n°1

Le 11 avril 2014, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a constaté qu’une vanne qui participe à l’isolement de l’enceinte de confinement du bâtiment du réacteur n°1 était inétanche depuis 22 jours.

Publié le 17/04/2014

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Inondation interne dans la partie non nucléaire du réacteur n°1

Le 9 avril 2014, une inondation interne dans la partie non nucléaire de l’installation a endommagé des systèmes électriques de sauvegarde et conduit à la mise à l’arrêt du réacteur n°1.