Centrale nucléaire de Fessenheim

Centrale nucléaire de Fessenheim - © ASN/Studio Chlorophylle/S. Nied
Centrale nucléaire de Fessenheim - © ASN/Studio Chlorophylle/S. Nied

La centrale nucléaire de Fessenheim comprend deux REP, d’une puissance unitaire de 900MWe. Elle est située à 1,5 km de la frontière allemande et à 30 km environ de la Suisse. Les deux réacteurs ont été mis en service en 1977 et ont été arrêtés définitivement en 2020.

En bref

387

Lettres de suite d'inspection

11

Consultations du public

114

Avis d'incidents

84

Rêglementation

Centrale nucléaire de Fessenheim - © ASN/Studio Chlorophylle/S. Nied
Centrale nucléaire de Fessenheim - © ASN/Studio Chlorophylle/S. Nied

Avis d'incidents

114 avis d'incidents

Publié le 12/08/2021

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Contamination corporelle externe ayant entraîné une exposition supérieure [...]

Le 6 août 2021, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un évènement significatif relatif à la radioprotection concernant le dépassement du quart d’une limite de dose individuelle annuelle.

Publié le 23/07/2020

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Contamination corporelle externe ayant entraîné une exposition supérieure [...]

Le 13 juillet 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un évènement significatif relatif à la radioprotection concernant le dépassement du quart d’une limite de dose individuelle annuelle.

Publié le 25/05/2020

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Indisponibilité d’un des deux groupes électrogènes de secours du réacteur 1

Le 11 mai 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté, relatif à la détection tardive de l’indisponibilité d’un des deux groupes électrogènes de secours.

Publié le 17/02/2020

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Non tenue au séisme des lignes auxiliaires des filtres SEB

Le 6 février 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté, relatif à la non-tenue au séisme de robinets d’instrumentation des lignes auxiliaires des filtres du circuit de refroidissement par eau brute SEB.

Publié le 07/06/2019

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux Réacteurs de 900 MWe - EDF

"Diesels de secours" de Saint-Laurent-des-Eaux : incident de niveau 2

EDF a déclaré le 6 mai 2019 un évènement significatif portant sur un risque de dégradation de tuyauteries des groupes électrogènes de secours à moteur diesel du fait de leur potentiel contact avec des éléments de génie civil en cas de séisme. Cet événement a été classé par l’ASN au niveau 2 de l’échelle INES pour les centrales nucléaires de Civaux, Gravelines et Paluel et au niveau 1 pour les réacteurs des centrales nucléaires de Fessenheim, Cruas, Saint-Laurent-des-Eaux et Nogent-sur-Seine, ainsi que pour le réacteur 3 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly, les réacteurs 2 et 3 de la centrale nucléaire du Tricastin et le réacteur 1 de la centrale nucléaire du Blayais.

Publié le 13/05/2019

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

"Diesel de secours" des réacteurs d’EDF : défauts de résistance au séisme [...]

EDF a déclaré en 2017 un événement significatif pour la sûreté portant sur l’absence de démonstration de résistance au séisme des ancrages dans le génie civil de systèmes auxiliaires des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesels de secours) de ses réacteurs électronucléaires de 1300 MWe. L’ASN avait classé cet événement au niveau 2 sur l’échelle INES.

Publié le 15/03/2019

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Indisponibilité d’une chaine de mesure neutronique

Le 12 mars 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la détection tardive de l’indisponibilité d’un matériel d’instrumentation du système de surveillance du flux neutronique du réacteur 1.

Publié le 15/03/2019

Centrale nucléaire du Blayais Réacteurs de 900 MWe - EDF

Groupes électrogènes de secours à moteur diesel : défaut de résistance au séisme

EDF a déclaré en 2017 un événement significatif pour la sûreté portant sur l’absence de démonstration de résistance au séisme des ancrages dans le génie civil de systèmes auxiliaires des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesels de secours) de de ses réacteurs électronucléaires de 1300 MWe. L’ASN avait classé cet événement au niveau 2 sur l’échelle INES.

Publié le 11/03/2019

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Mise à l’arrêt temporaire du refroidissement du réacteur 1 lors d’un arrêt pour maintenance

Le 22 février 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la mise à l’arrêt volontaire de la fonction de refroidissement du réacteur 1 après les opérations de rechargement de combustible.

Publié le 17/04/2018

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Écart affectant le réglage d’un seuil des chaines de mesure neutronique

Le 4 avril 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la détection tardive d’un écart affectant le réglage d’un paramètre du système de mesure neutronique du réacteur 2.

Publié le 13/02/2018

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Détection tardive d’un écart affectant le fonctionnement d’un ébulliomètre

Le 6 février 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la détection tardive d’un écart affectant le fonctionnement de l’ébulliomètre d’une voie de sûreté du réacteur 1.

Publié le 19/12/2017

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Perte du confinement dynamique de locaux du bâtiment des auxiliaires nucléaires

Le 7 décembre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la perte du confinement dynamique de certains locaux du bâtiment des auxiliaires nucléaires.

Publié le 12/12/2017

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Détection tardive d’un écart affectant le fonctionnement d’un ébulliomètre

Le 29 novembre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la détection tardive d’un écart affectant le fonctionnement de l’ébulliomètre d’une voie de sûreté du réacteur 1.

Publié le 30/10/2017

Centrale nucléaire du Bugey Réacteurs de 900 MWe - EDF

Incident de niveau 2 relatif aux groupes électrogènes de secours à moteur diesel

L’ASN classe au niveau 2 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté relatif à un défaut de résistance au séisme des systèmes auxiliaires des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesels de secours) des réacteurs 2 et 5 de la centrale nucléaire du Bugey et des réacteurs 1 et 2 de la centrale nucléaire de Fessenheim. Un événement similaire a fait l’objet d’une première note d’information le 20 juin 2017 pour vingt réacteurs de 1300 MWe.

Publié le 22/08/2017

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs de 900 MWe en attente de démantèlement - EDF

Non-respect des spécifications techniques d’exploitation relatives au confinement du réacteur

Le 8 août 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Fessenheim a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un évènement significatif relatif à la sûreté concernant le non-respect des spécifications techniques d’exploitation (STE) relatives au confinement du réacteur.