Réacteurs à l'arrêt A1, A2 et A3 de Chinon

Les réacteurs A1, A2 et A3 ont été arrêtés définitivement en 1973, 1985 et 1990. Les réacteurs A1 et A2 ont été partiellement démantelés et transformés en installations d’entreposage de leurs propres matériels (Chinon A1 D et Chinon A2 D). Ces opérations ont été autorisées respectivement par les décrets du 11 octobre 1982 et du 7 février 1991. Chinon A1 est aménagé en musée depuis 1986. Chinon A2 abrite le GIE Intra, constitué par EDF, Orano et le CEA, en charge d’une flotte d’engins robotisés capables d’intervenir en situation d’accident sur un site nucléaire.

En bref

29

Lettres de suite d'inspection

5

Consultations du public

0

Avis d'incidents

16

Rêglementation

Principales étapes réglementaires

Réacteurs

Numéro d'INB

Date de mise

en service

Date de cessation d'activité

Décret d'autorisation de création d'INB partiellement démantelées

A1

133

1963

1973

11/10/1982

A2

153

1965

1985

07/02/1991

A3

161

1966

1990

27/08/1996

 

Depuis 2001, EDF a entrepris un important programme de démantèlement complet de l’ensemble de ses réacteurs de première génération aujourd’hui à l’arrêt.

Le décret de démantèlement complet du réacteur A3 de Chinon A fixe ainsi la fin des opérations de démantèlement de ce réacteur d’ici fin 2027.

Date de la dernière mise à jour : 09/09/2021