Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier

La centrale nucléaire de Dampierre‑en‑Burly se situe sur la rive droite de la Loire, dans le département du Loiret, à environ 10 km en aval de Gien et 45 km en amont d’Orléans.

Elle comprend quatre réacteurs nucléaires de 900 MWe, mis en service en 1980 et 1981. Les réacteurs 1 et 2 constituent l’INB 84, les réacteurs 3 et 4 l’INB 85. Le site dispose d’une des bases régionales de la Force d’action rapide du nucléaire (FARN), force spéciale d’intervention, créée en 2011 par EDF, à la suite de l’accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima. Son objectif est d’intervenir, en situation pré‑accidentelle ou accidentelle, sur n’importe quelle centrale nucléaire en France, en apportant des renforts humains et des moyens matériels de secours.

En bref

450

Lettres de suite d'inspection

18

Consultations du public

135

Avis d'incidents

233

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier

Avis d'incidents

135 avis d'incidents

Publié le 30/03/2005

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur 2 Sortie du domaine d'exploitation du réacteur - Non respect des

Le samedi 19 mars 2005, l'exploitant a réalisé un essai de vérification de la régulation des niveaux des générateurs de vapeur à basse puissance à la suite du remplacement des générateurs de vapeur lors de la visite partielle du réacteur n°2.

Publié le 12/08/2004

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur n°4 Non-respect des spécifications techniques d'exploitation -

Le vendredi 11 juin 2004, lors du repli du chantier, le prestataire a procédé à la dépose des systèmes de gonflage des sas d'accès au bâtiment réacteur pendant les opérations de rechargement du combustible sans les autorisations nécessaires.

Publié le 02/06/2004

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur n°1 Non respect des spécifications techniques d'exploitation -

Dans la nuit du mardi 4 mai 2004 au mercredi 5 mai 2004, alors que le réacteur n°1 était en production à une puissance de 50% Pn, l'exploitant a constaté la surinsertion des grappes de régulation par rapport aux courbes de calibrage.

Publié le 12/05/2004

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Rejet en Loire d'effluents potentiellement actifs via le réseau d'eaux

Dans la nuit du jeudi 29 avril 2004 au vendredi 30 avril 2004, un robinet de douche servant à la décontamination de personnes resté ouvert à l'infirmerie a entraîné le remplissage du réservoir 0 SRE 960 BA.

Publié le 22/04/2004

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur 4 Intégrité de l'enceinte de confinement du réacteur non conforme

Le 3 avril 2004, alors que le réacteur 4 était à l'arrêt et les opérations de déchargement du combustible en cours, la vidange d'un des générateurs de vapeur a été réalisée avec une configuration des circuits qui traversent l'enceinte de confinement non conforme aux spécifications techniques d'exploitation.

Publié le 14/10/2003

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Rejet incontrôlé de produits radioactifs

Du lundi 25 août à 17h20 au mardi 26 août 2003 à 11h20 un réservoir d'effluents radioactifs a été rejeté en Loire sur la base des résultats d'analyse d'un échantillon prélevé sur un autre réservoir.

Publié le 15/05/2003

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur 1 Arrêt automatique du réacteur et mise en service de systèmes de

Le mardi 29 avril 2003, à 14h20, un pilote du réacteur numéro 1 de la centrale de Dampierre a commis une erreur de manipulation des commutateurs de contrôle en salle de commande. Cette erreur a entraîné la mise en route automatique d'un système de secours, l'arrêt automatique du réacteur et la mise en oeuvre de procédures spécifiques de gestion des incidents.

Publié le 04/02/2003

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Constatation tardive de l'indisponibilité de la turbopompe de secours des

Le 9 janvier 2003, alors que le réacteur n°2 était en phase de montée en puissance, l'exploitant nucléaire a amorcé l'arrêt de ce réacteur compte tenu de l'indisponibilité de la turbopompe ASG. Cet arrêt aurait dû intervenir plus tôt, en application des spécifications techniques d'exploitation.

Publié le 17/08/2002

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs en attente de démantèlement - EDF

Vidange anormale de certains réservoirs du circuit d'injection de sécurité des réacteurs de 900 MWe

Le 9 février 2001, EDF a informé l'ASN que certains réservoirs du circuit d'injection d'eau de sécurité, appelés accumulateurs RIS, se vidangent plus rapidement que prévu à la conception. Cette anomalie affecte potentiellement tous les réacteurs de 900 MWe, ce qui a conduit EDF à déclarer un incident significatif générique.

Publié le 14/05/2002

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur 4 Concentration en soude non conforme dans le réservoir du système

Le 15 mai, l'exploitant nucléaire s'est aperçu que la teneur du réservoir de soude du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Dampierre était égale à la limite inférieure imposée par les spécifications techniques d'exploitation. Or cette teneur aurait du être strictement supérieure à cette limite inférieure.

Publié le 27/02/2002

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Mise en service intempestive des dispositifs de sécurité du réacteur 3 et

Le 28 février, une erreur de manipulation sur un circuit électrique du réacteur 3 a provoqué une brève coupure de courant sur l'alimentation basse tension de la tranche, entraînant la mise en service automatique des dispositifs de protection et de sauvegarde : arrêt du réacteur et injection de sécurité.

Publié le 27/02/2002

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Mise en service intempestive des dispositifs de sécurité du réacteur 3

Le 28 février, une erreur de manipulation sur un circuit électrique du réacteur 3 a provoqué une brève coupure de courant sur l'alimentation basse tension de la tranche, entraînant la mise en service automatique des dispositifs de protection et de sauvegarde : arrêt du réacteur et injection de sécurité.

Publié le 26/04/2001

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Accident de travail mortel

L'Autorité de sûreté nucléaire a été informée d'un accident du travail mortel survenu à la centrale nucléaire EDF de Dampierre en Burly, le 27 avril 2001 vers 9 heures 30.

Publié le 01/04/2001

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur 4 Erreur de rechargement en combustible

Lundi 2 avril 2001, le réacteur 4, en arrêt depuis le 23 février 2001, était en cours de rechargement en combustible.

Publié le 15/03/2001

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur 4 Erreur de rédaction et de validation d'une procédure

Vendredi 16 mars, lors d'un contrôle réalisé pendant l'arrêt fortuit du réacteur 4, il a été détecté qu'un réservoir d'un circuit de sauvegarde avait un niveau d'eau inférieur à ce qui est requis par les règles générales d'exploitation (RGE).