Usine Georges Besse II de séparation des isotopes de l'uranium par centrifugation

L'usine Georges Besse II, exploitée par la Société d’enrichissement du Tricastin (SET) jusqu'en 2018, filiale à 100% du groupe Orano, constitue la nouvelle installation d’enrichissement du site depuis l’arrêt d’Eurodif. Elle enrichit l’uranium en isotope 235 par ultracentrifugation. Ce procédé consiste à faire tourner à très haute vitesse un bol cylindrique contenant de l’hexafluorure d’uranium gazeux (UF6). Sous l’effet de la force centrifuge, les molécules les plus lourdes (contenant l’isotope 238 de l’uranium) se concentrent à la périphérie, tandis que les plus légères (contenant l’isotope 235) sont récupérées au centre. Ce procédé présente deux avantages décisifs par rapport au procédé de diffusion gazeuse utilisé par EURODIF.

  •  L’enrichissement par ultracentrifugation est beaucoup moins consommateur d’énergie que ne l’est l’enrichissement par diffusion gazeuse (75 MW contre 3000 MW à production équivalente).
  •  Le procédé par ultracentrifugation est plus sûr.

En bref

124

Lettres de suite d'inspection

3

Consultations du public

11

Avis d'incidents

33

Rêglementation

Avis d'incidents

11 avis d'incidents

Publié le 04/12/2020

Usine Georges Besse II de séparation des isotopes de l'uranium par centrifugation Transformation de substances radioactives - SET

Non-respect d’une règle relative à la maîtrise du risque de criticité

La société Orano Cycle a déclaré le 2 décembre 2020 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif relatif au non-respect d’une règle relative à la maîtrise du risque de criticité[1] dans son usine d’enrichissement de l’uranium Georges Besse II.

Publié le 29/10/2018

Usine Georges Besse II de séparation des isotopes de l'uranium par centrifugation Transformation de substances radioactives - SET

Non-respect d’une exigence de sûreté relative au confinement des matières radioactives

La société d’enrichissement du Tricastin, filiale d’Orano Cycle, a déclaré le 19 octobre 2018 à l’ASN un événement significatif relatif au non-respect d’une exigence de sûreté portant sur l’interdiction de déplacer un conteneur d’hexafluorure d’uranium (UF6) non entièrement solidifié au sein de son usine d’enrichissement.

Publié le 28/08/2017

Parcs uranifères du Tricastin Entreposage de substances radioactives - Orano Cycle

Non tenue au séisme majoré de sécurité d’une portion des ouvrages de protection (EDF et AREVA)

Les 18 et 22 août 2017, EDF et AREVA, exploitants de la centrale nucléaire et de la plate-forme AREVA du Tricastin ont respectivement déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), un événement significatif pour la sûreté relatif à la non tenue d’une portion de la digue du canal de Donzère-Mondragon, en cas de séisme majoré de sécurité (SMS).

Publié le 16/01/2017

Usine Georges Besse II de séparation des isotopes de l'uranium par centrifugation Transformation de substances radioactives - SET

Non-respect d’une exigence de sûreté relative à la criticité

AREVA SET a déclaré le 17/10/2016 un événement significatif pour la sûreté relatif l’indisponibilité d’un détecteur d’eau dans un autoclave d’échantillonnage de l’atelier de reconditionnement et d’échantillonnage (REC II) de son usine d’enrichissement de l’uranium située sur les communes Bollène (Vaucluse), Pierrelatte et Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme).

Publié le 26/07/2016

Usine Georges Besse II de séparation des isotopes de l'uranium par centrifugation Transformation de substances radioactives - SET

Absence de capots de protection de vanne sur quatre conteneurs d’hexafluorure d’uranium (UF6)

La société AREVA – SET a déclaré le 18 juillet 2016 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif relatif à la découverte de quatre conteneurs d’UF6 qui n’étaient pas munis de leur capot de protection de vanne sur le parc d’entreposage de l’unité Nord de son usine d’enrichissement de l’uranium située sur les communes Bollène (Vaucluse), Pierrelatte et Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme).

Publié le 01/04/2016

Usine Georges Besse II de séparation des isotopes de l'uranium par centrifugation Transformation de substances radioactives - SET

Non-respect d’une exigence de sûreté relative à la criticité

La société AREVA – SET a déclaré le 29 mars 2016 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté consistant en un non-respect d’une exigence de sûreté portant sur la maîtrise du risque de criticité dans son usine d’enrichissement de l’uranium, l’usine Georges Besse II (GB II), située sur les communes Bollène (Vaucluse), Pierrelatte et Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme).

Publié le 10/03/2016

Usine Georges Besse II de séparation des isotopes de l'uranium par centrifugation Transformation de substances radioactives - SET

Découverte d’une vanne déformée sur un conteneur d’hexafluorure d’uranium (UF6)

La société AREVA – SET a déclaré le 7 mars 2016 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif relatif à la découverte d’une vanne déformée sur un conteneur d’UF6 enrichi dans son usine d’enrichissement de l’uranium située sur les communes Bollène (Vaucluse), Pierrelatte et Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme).

Publié le 12/05/2015

Usine Georges Besse de séparation des isotopes de l'uranium par diffusion gazeuse Transformation de substances radioactives - Eurodif

Mise en œuvre d’un arrangement spécial pour le transport de conteneurs cylindriques d’UF6

La société AREVA NC a déclaré le 30 avril 2015 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif relatif à la mise en œuvre, sur ses installations nucléaires de base (INB) du site du Tricastin (Drôme et Vaucluse), d’un arrangement spécial pour le transport, non applicable dans les INB. Les INB du site AREVA du Tricastin ont pour principal objet la production d’hexafluorure d’uranium (UF6) et son enrichissement en uranium 235. L’UF6 est transporté en conteneurs cylindriques qui doivent faire l’objet d’une épreuve sous pression, tous les cinq ans.

Publié le 17/12/2014

Usine Georges Besse II de séparation des isotopes de l'uranium par centrifugation Transformation de substances radioactives - SET

Non-respect d’une exigence de sûreté-criticité

La société AREVA – SET a déclaré le 9 décembre 2014 à l’ASN un événement significatif relatif au dépassement du taux maximal d’enrichissement de l’uranium en isotope 235 autorisé par les règles générales d’exploitation (RGE), dans l’unité Sud de son usine d’enrichissement de l’uranium située sur les communes Bollène (Vaucluse), Pierrelatte et Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme).

Publié le 23/05/2013

Usine Georges Besse II de séparation des isotopes de l'uranium par centrifugation Transformation de substances radioactives - SET

Défaut générique de tarage d’appareils de soutirage de l’uranium enrichi

La société AREVA – SET a déclaré le 19 avril 2013 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif relatif à une erreur de tarage d’un équipement de soutirage de l’uranium enrichi de l’unité Nord de son usine d’enrichissement de l’uranium située sur les communes Bollène (Vaucluse), Pierrelatte et Saint-Paul-Trois-Châteaux Drôme).

Publié le 08/04/2013

Usine Georges Besse II de séparation des isotopes de l'uranium par centrifugation Transformation de substances radioactives - SET

Non respect d’une exigence de sûreté

La société AREVA – SET a déclaré le 2 avril 2013 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif relatif au non respect d’une exigence de sûreté portant sur la calibration de la butée de débit minimum des vannes de soutirage de l’uranium enrichi dans l’unité Nord de son usine d’enrichissement de l’uranium située sur les communes Bollène (Vaucluse), Pierrelatte et Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme).