Usines Orano Cycle de chimie de l’uranium TU5 et W

L’INB 155, dénommée TU5, peut mettre en œuvre jusqu’à 2 000 tonnes d’uranium par an, ce qui permet de traiter la totalité du nitrate d’uranyle (UO2(NO3)2) issu de l’usine Orano Cycle de La Hague pour le convertir en U3O8 (composé solide stable permettant de garantir des conditions d’entreposage de l’uranium plus sûres que sous forme liquide ou gazeuse). Une fois converti, l’uranium de retraitement est entreposé sur le site du Tricastin. L’usine W, située dans le périmètre de l’INB 155, permet quant à elle de traiter l’UF6 appauvri, issu de l’usine Georges Besse 2, pour le stabiliser en U3O8.

L'uranium de retraitement est, pour une part, entreposé sur le site Orano de Pierrelatte, l'autre part étant expédiée à l'étranger pour enrichissement.

En bref

194

Lettres de suite d'inspection

3

Consultations du public

23

Avis d'incidents

31

Rêglementation

Lettres de suite d'inspection

194 lettres de suite d'inspection

Inspection du 20/10/2022

Base chaude opérationnelle du Tricastin (BCOT) Maintenance nucléaire - EDF

Agressions externes

INSSN-LYO-2022-0397.pdf (PDF - 263.38 Ko )

Inspection du 01/09/2022

Fourniture locale d'entreposage d'uranium de retraitement (Fleur) Entreposage de substances radioactives - Orano Cycle

Surveillance des intervenants extérieurs

INSSN-LYO-2022-0394.pdf (PDF - 194.22 Ko )

Inspection du 08/04/2022

Installation d’assainissement et de récupération de l’uranium (IARU) Usine - Orano Cycle

Respect des engagements

INSSN-LYO-2022-0395.pdf (PDF - 248.43 Ko )