Décision n°CODEP-CLG-2020-021253 du président de l’ASN du 3 mars 2020

Publié le 17/03/2020

Centrale nucléaire du Bugey (Réacteur 1) Installation en démantèlement

Décisions de l'ASN

Décision n°CODEP-CLG-2020-021253 du président de l’Autorité de sûreté nucléaire du 3 mars 2020 fixant des prescriptions relatives à la préparation au démantèlement des réacteurs Chinon A1 et A2 et aux prochaines étapes de démantèlement des réacteurs Bugey 1, Chinon A3, Saint-Laurent A1 et A2

Téléchargez le texte

Décision n° CODEP-CLG-2020-021253 du président de l’ASN du 3 mars 2020.pdf (PDF - 107.60 Ko )

Consultation(s) du public

Consultation du 10/07/2019 au 17/11/2019

Réacteurs à l'arrêt A1, A2 et A3 de Chinon Stockage ou dépôts de substances radioactives

Démantèlement de Bugey 1, Chinon A1 et A2, Chinon A3, Saint-Laurent A1 et A2

Les réacteurs nucléaires de « première génération » d’EDF de type « uranium naturel-graphite gaz[1] » (UNGG) ont été arrêtés entre 1973 et 1994. Le combustible, qui représentait la quasi-totalité du risque, a été évacué. Les installations n’ont été que partiellement démantelées.

[2019.07.31]

9 Contributions

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021