Contrôle n°129 - Le vieillissement des installations nucléaires

Publié le 01/06/1999

Tous publics

Contrôle n°129 - Le vieillissement des installations nucléaires

Le parc des installations nucléaires en France ne comprend pas que des installations récentes : sur 131 installations nucléaires de base recensées comme étant en fonctionnement fin 1998, 32 ont été créées par voie de déclaration, c'est-à-dire qu'elles étaient établies avant le décret du 11 décembre 1963 qui a instauré l'obligation d'autorisation par décret.

Les installations les plus importantes, c'est-à-dire les réacteurs exploités par EDF et les unités modernes de l'usine de retraitement de La Hague, sont certes plus récentes, mais les problèmes liés à l'âge des installations commencent ou vont commencer aussi à s'y faire sentir. Ces problèmes sont, schématiquement, de deux ordres : d'une part, un phénomène purement physique de vieillissement fait baisser les performances de sûreté des installations ; d'autre part, une certaine obsolescence apparaît quand on compare les exigences de sûreté demandées aux anciennes installations à celles qu'on requiert couramment des installations plus récentes. Cette double problématique, qui n'est bien sûr pas propre au secteur nucléaire mais qui y prend une grande acuité en raison de l'importance accordée aux exigences de sûreté, est développée dans le présent numéro de Contrôle.

A noter également l'introduction d'une nouvelle rubrique, qui sera par définition provisoire : celle qui concerne la préparation de l'activité nucléaire au problème informatique de l'an 2000, problème suffisamment important pour qu'il soit évoqué régulièrement dans ces colonnes d'ici l'échéance.
André-Claude Lacoste

129.pdf (PDF - 9.20 Mo )

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021