Contrôle n°125 - 25 ans de contrôle de la sûreté nucléaire

Publié le 01/11/1998

Pour les professionnels

Contrôle n°125 - 25 ans de contrôle de la sûreté nucléaire

Le Service central de sûreté des installations nucléaires (SCSIN) fut créé en 1973, puis transformé en Direction de la sûreté des installations nucléaires (DSIN) en 1991.

Un quart de siècle d'expérience de sûreté, cela mérite bien une réflexion collective des contrôlés et contrôleurs, producteurs et usagers, techniciens et législateurs, dispensateurs et récipiendaires d'information pour faire le point sur la qualité et l'efficacité des relations entre tous ces partenaires.

Bien des choses ont changé depuis vingt-cinq ans dans l'attitude de nos contemporains vis-à-vis des risques engendrés par les activités humaines. La catastrophe de Tchernobyl, en 1986, a déclenché un sursaut d'interrogations sur la sûreté des installations nucléaires. Le « Sommet de la Terre » à Rio de Janeiro, en 1992, a élaboré un principe général de précaution, en proposant qu'il soit systématiquement appliqué dans tous les domaines où les conséquences de l'exploitation de nouvelles technologies ne peuvent être parfaitement cernées et maîtrisables. Une culture de sûreté s'est ainsi progressivement mise en place, avec les atermoiements et les paroxysmes propres aux phénomènes de société.

Ce numéro spécial 125 de « Contrôle » est organisé autour de trois thèmes : contrôler, communiquer, échanger.

125.pdf (PDF - 13.77 Mo )

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021