Petits réacteurs modulaires : l’ASN engage, avec cinq homologues européennes, la seconde phase de la revue des options de sûreté du réacteur NUWARD

Publié le 12/12/2023 à 16:47

Note d'information

L’ASN a engagé, le 14 novembre 2023, avec cinq homologues européennes, la seconde phase de la revue des options de sûreté du projet de réacteur NUWARD SMR[1], développé par une filiale d’EDF. À cette occasion, les Autorités de sûreté néerlandaise (ANVS), polonaise (PAA) et suédoise (SSM) rejoignent l’initiative à laquelle participaient déjà les Autorités de sûreté française (ASN), finlandaise (STUK) et tchèque (SUJB). Cette phase implique également les  appuis techniques des Autorités de sûreté.

L’ASN a engagé, le 14 novembre 2023, avec cinq homologues européennes, la seconde phase de la revue des options de sûreté du projet de réacteur NUWARD.

L’ASN avait publié le 26 septembre 2023 le rapport de clôture de la première phase de revue qui en présente les principaux enseignements. Les conclusions de cette première phase avaient conforté la démarche engagée pour l’évaluation de projets de réacteurs faisant preuve de suffisamment de maturité, dans un contexte international de standardisation.

Dans la continuité de la première, la seconde phase aura pour objectif d’identifier, sur un projet concret, les atouts et les interrogations que soulèvent les petits réacteurs modulaires en matière de sûreté et d’adaptation aux différents cadres réglementaires nationaux. Lors de cette nouvelle phase, le périmètre de l’évaluation sera étendu à de nouvelles thématiques techniques. La revue portera notamment sur les barrières de confinement, l’évaluation des conséquences radiologiques d’un accident et l’architecture des systèmes électriques et de contrôle-commande.

L’expérience et les conclusions de cette seconde phase de revue, attendues pour fin 2024, permettront de renforcer la contribution de l’ASN aux différents travaux de réflexion engagés au plan international concernant l’harmonisation des exigences de sûreté et des processus d’autorisation applicables à de tels réacteurs.

En savoir plus :

Publié le 04/07/2022 à 13:52

Développement des petits réacteurs modulaires

Le 10 juin 2022, les autorités de sûreté française (ASN), finlandaise (STUK) et tchèque (SUJB) ont engagé, avec leurs appuis techniques respectifs, l’examen préliminaire des principales options de sûreté du projet de petit réacteur modulaire NUWARD™ porté par EDF.

 

[1] NUWARD SMR est un concept d’unité de production d’électricité constituée par deux réacteurs nucléaires à eau sous pression de 170 MWe chacun. Ce projet appartient à la catégorie des petits réacteurs modulaires, désignée en anglais sous l’acronyme de SMR (Small Modular Reactors).

Date de la dernière mise à jour : 13/12/2023