Arrêt pour visite partielle du réacteur n° 3

Publié le 05/07/2012

Le réacteur n° 3 de la centrale nucléaire du Bugey a été arrêté pour effectuer une visite partielle du 7 avril au 25 juin 2012.

Les principales activités réalisées à l'occasion de cet arrêt et contrôlées par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • un programme important de contrôle sur les organes de robinetterie ;
  • le remplacement de 48 des 66 cannes chauffantes du pressuriseur ;
  • des travaux de maintenance et de remplacement d’organes du transformateur principal ;
  • le renouvellement d’une partie du combustible.

Pendant cet arrêt, l'ASN a procédé à 3 inspections inopinées qui portaient notamment sur le respect des exigences en matière de sûreté, de radioprotection et de sécurité des personnes.

Huit événements significatifs pour la sûreté et cinq événements significatifs pour la radioprotection, tous classés au niveau « 0 » de l’échelle INES et liés aux activités réalisées au cours de cet arrêt ont été déclarés. Les événements significatifs pour la sûreté concernent des écarts de conformité de matériels ou des non-respects des spécifications techniques d’exploitation. Les événements significatifs pour la radioprotection concernent des défauts de balisage ou d’accès dans des zones réglementées en matière de radioprotection.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 15 juin 2011 son accord au redémarrage du réacteur n°3 de la centrale nucléaire du Bugey.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 07/04/2012

Date de redémarrage : 25/06/2012