Arrêt pour visite décennale du réacteur 2

Publié le 21/08/2020

Le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Nogent sur Seine a été arrêté pour sa troisième visite décennale du 9 février au 6 août 2020.

Outre le renouvellement d’une partie du combustible et la maintenance programmée des installations, les principales activités réalisées par l’exploitant et contrôlées par l’ASN à l’occasion de cet arrêt ont été les suivantes :

  • visite complète et épreuve hydraulique du circuit primaire principal, associées au contrôle décennal de la cuve du réacteur ;
  • test d'étanchéité décennal de l'enceinte de confinement du bâtiment réacteur ;
  • réalisation de nombreuses modifications matérielles, notamment celles identifiées lors du réexamen périodique afin d’améliorer le niveau de sûreté de l’installation, en prenant en compte les pratiques de sûreté les plus récentes, l’évolution des connaissances et le retour d’expérience national et international.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a procédé à 10 inspections (dont 3 à caractère inopiné). Dans le contexte particulier de la crise sanitaire, les contrôles ont été réalisés sur site ou à distance. Ces inspections ont porté sur le contrôle du circuit primaire principal dans le cadre de son épreuve hydraulique ainsi que sur l’application des règles de sûreté et de sécurité des personnes lors des chantiers de maintenance, le déploiement de modifications des installations, la rigueur d’exploitation, le management de la sûreté, la surveillance des prestataires et la maîtrise de la conformité des installations et des référentiels d’exploitation.

Huit événements significatifs pour la sûreté, en lien avec l’arrêt ont été déclarés à l’ASN dont un classés au niveau 1 de l’échelle INES. Cinq événements significatifs ont été déclarés dans le domaine de la radioprotection, dont deux classés au niveau 1 de l’échelle INES.

L'ASN considère que l’épreuve hydraulique du circuit primaire principal et celle de l’enceinte du bâtiment réacteur, ainsi que les activités de contrôle de la cuve du réacteur, se sont déroulées de façon satisfaisante. Les opérations de maintenance ayant fait l’objet d’un contrôle ont été correctement maîtrisées lors de l’arrêt. En revanche des dysfonctionnements ont été constatés sur les volets de la radioprotection et de la sécurité des personnes.

Après examen par sondage des résultats de contrôle et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 30 juillet 2020 son accord au redémarrage du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine.

D’ici 6 mois, EDF adressera à l’ASN et au ministre chargé de la sûreté nucléaire un rapport comportant les conclusions du réexamen périodique de sûreté de ce réacteur. L’ASN analysera par la suite ce rapport et se positionnera sur les conditions de la poursuite de fonctionnement du réacteur.

En savoir plus :

Lettres de suites d'inspection

Avis d'incidents

Publié le 18/03/2020

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Absence de dispositif de freinage sur des vis de fixation de pompes de réacteurs de 1300 MWe d’EDF

Le 27 janvier 2020, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté portant sur l’absence de dispositif de freinage sur certaines vis de liaison des vannes thermostatiques des pompes d’injection de sécurité à moyenne pression (RIS) et de contrôle chimique et volumétrique (RCV) de certains réacteurs nucléaires de 1300 MWe.

Publié le 29/04/2020

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Contamination corporelle externe

Le 22 avril 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la radioprotection concernant le dépassement du quart d’une limite de dose individuelle annuelle autorisée.

Publié le 22/07/2020

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Contamination corporelle externe ayant entraîné une exposition supérieure [...]

Le 20 juillet 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la radioprotection concernant le dépassement du quart d’une limite de dose individuelle annuelle autorisée.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 09/02/2020

Date de redémarrage : 06/08/2020