Arrêt pour visite décennale du réacteur

Publié le 29/04/2020

Le réacteur 3 de la centrale nucléaire de Chinon a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible le 24 août 2019 pour atteindre à nouveau sa puissance nominale le 25 avril 2020.

Les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le déchargement et le rechargement du combustible ;
  • la visite complète et l’épreuve hydraulique décennale du circuit primaire principal ;
  • l’épreuve décennale de l’enceinte de confinement du bâtiment réacteur ;
  • la réalisation de nombreuses modifications matérielles, notamment celles identifiées lors du réexamen périodique afin d’améliorer le niveau de sûreté de l’installation, en prenant en compte les pratiques de sûreté les plus récentes, l’évolution des connaissances et le retour d’expérience national et international ;
  • la maintenance et le contrôle de divers équipements sous pression, matériels et organes de robinetterie.

Au cours de l’arrêt, trois événements significatifs pour la sûreté ont été déclarés au niveau 1 (consulter les avis d’incidents publiés les 18 septembre 2019, 24 décembre 2019 et 3 avril 2020 relatifs respectivement au non-respect des règles générales d’exploitation, à la perte d’alimentation électrique externe auxiliaire au site et à l’indisponibilité d’un capteur de pression du circuit de vapeur principal).

En complément des dossiers techniques qu’elle a contrôlés, l’ASN a procédé, pendant l’arrêt du réacteur, à 12 inspections inopinées qui se sont déroulées les 4, 11 et 25 septembre, 9 et 23 octobre, 6 et 28 novembre 2019, 7, 20 et 31 janvier et 5 et 11 mars 2020. Le 7 janvier 2020, l’ASN a notamment procédé au contrôle d’absence de fuite et de déformation sur le circuit primaire principal pendant l’épreuve hydraulique de ce circuit. Ces inspections ont permis d’examiner les conditions de réalisation des travaux, de sécurité et de radioprotection sur plusieurs chantiers (consulter les lettres de suites des inspections n° INSSN-OLS-2019-0677 du 10 décembre 2019 et n° INSSN-OLS-2020-0886 du 20 mars 2020).

La période d’arrêt du réacteur 3 a été prolongée de manière significative à la suite de problèmes de préparation de l’épreuve hydraulique du circuit primaire principal.

L’ASN considère que l’épreuve hydraulique du circuit primaire principal, l’épreuve de l’enceinte du bâtiment réacteur ainsi que les activités de contrôle de la cuve du réacteur se sont déroulées de façon satisfaisante.

Après examen des résultats de contrôle et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’ASN a donné le 20 mars 2020, en application de la décision n° 2014-DC-0444 du 15 juillet 2014, son accord au redémarrage du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Chinon.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 24/08/2019

Date de redémarrage : 25/04/2020