Arrêt pour simple rechargement du réacteur 2

Publié le 21/03/2016

Le réacteur 2 de la centrale nucléaire du Blayais a été arrêté pour simple rechargement du 6 février au 11 mars 2016.

Les principaux chantiers réalisés à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'ASN ont été les suivants :

  • le déchargement et le rechargement du combustible ;
  • le nettoyage de la partie secondaire des générateurs de vapeur1 par jet d’eau sous pression ;
  • l’intégration d’une modification du circuit d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur ;
  • de nombreux travaux de maintenance sur les circuits et leurs équipements.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a procédé à une inspection de chantiers. Cette inspection portait sur des chantiers de maintenance et des interventions de contrôle dans le bâtiment réacteur et les bâtiments électriques ainsi que sur la conduite des installations lorsque le réacteur est à l’arrêt. Elle a permis d’examiner les conditions de sûreté et de radioprotection des opération (consulter la lettre de suites d’inspection)

Quatre événements significatifs pour la sûreté classés au niveau « 0 » de  l’échelle INES ont été déclarés au cours de l’arrêt. Aucun événement significatif relatif à la radioprotection, à l’environnement ou au transport de substances radioactives, lié aux activités de l’arrêt, n’a été déclaré.

A l’issue de l’arrêt, l’ASN considère que les opérations de maintenance ont été globalement maîtrisées.

En matière de radioprotection, l’ASN note que le site a rencontré des difficultés pour maîtriser les interventions en zone contrôlée présentant un risque de contamination et respecter les objectifs dosimétriques qu’il s’était fixé.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a donné le 4 mars 2016 son accord au redémarrage pour un cycle du réacteur 2 de la centrale nucléaire du Blayais.

1. Les réacteurs à eau sous pression de 900MWe comportent trois générateurs de vapeur. Un générateur de vapeur est un échangeur thermique entre l’eau du circuit primaire, portée à haute température et pression élevée dans le cœur du réacteur, et l’eau du circuit secondaire, qui se transforme en vapeur et alimente la turbine. Il comporte environ 4 500 tubes en forme de U.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 06/02/2016

Date de redémarrage : 11/03/2016