Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 6

Publié le 20/04/2016

Le réacteur n° 6 de la centrale nucléaire de Gravelines a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 23 janvier au 20 mars 2016.

Les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le déchargement et rechargement du combustible ;
  • la réalisation de diverses modifications matérielles visant à améliorer la sûreté ;
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie ;
  • le remplacement de 4 mécanismes de commande des grappes de contrôle.

Pendant cet arrêt, l’ASN a procédé à 3 inspections inopinées. Ces inspections ont permis d’examiner les conditions de réalisation des travaux en lien avec la sûreté nucléaire, ainsi que la radioprotection des intervenants et la sécurité générale sur différents chantiers. Les inspecteurs ont ainsi fait des demandes portant notamment sur :

  • les règles relatives à la documentation des chantiers ;
  • la prise en compte du risque sismique ;
  • l’accessibilité des moyens de lutte contre l’incendie ;
  • les règles de radioprotection ;
  • la gestion des déchets.

A la suite de ces visites, l’ASN a établi un courrier reprenant l’ensemble de ces demandes

L’Autorité de sûreté nucléaire estime que l’arrêt du réacteur n° 6 s’est déroulé de manière satisfaisante. Après examen des résultats de contrôle et des travaux effectués pendant cet arrêt, l’ASN a donné le 11 mars 2016, en application de la décision n° 2014-DC-0444 du 15 juillet 2014, son accord au redémarrage du réacteur n° 6 de la centrale nucléaire de Gravelines.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 23/01/2016

Date de redémarrage : 20/03/2016