Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Chinon (Indre et Loire)

Publié le 08/06/2009

Le réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Chinon a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 21 mars au 27 mai 2009.

Les principaux chantiers réalisés par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt, et contrôlés par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), ont été les suivants :

  • le déchargement et rechargement du combustible,
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie.

Pendant cet arrêt, l’ASN a procédé à deux inspections inopinées. Ces inspections ont permis d’examiner les chantiers sous les aspects réalisation des travaux, propreté et radioprotection.

Cet arrêt a été marqué par une prolongation de sa durée, principalement due à un mouvement social ayant démarré sur le site au moment du redémarrage du réacteur. Cette action a eu pour effet de limiter les moyens humains disponibles pour la réalisation des dernières activités réalisées sur l’arrêt. L’ASN s’est assurée que les activités affectant directement la sûreté du réacteur ont pu se dérouler normalement.

L’ASN note également qu’un incident classé au niveau 1 de l’échelle INES a été déclaré par l’exploitant de la centrale nucléaire de Chinon.

Après examen des résultats de contrôle et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire avait donné le 14 avril 2009 son accord au redémarrage du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Chinon, accod qui n’a pas été remis en cause par le solde des activités de fin d’arrêt.

 

Pour en savoir plus :

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 21/03/2009

Date de redémarrage : 27/05/2009