Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°3

Publié le 18/05/2006

Le réacteur n°3 de la centrale nucléaire du Tricastin a été arrêté, pour maintenance et rechargement en combustible, du 19 mars au 27 avril 2006.

Les principaux chantiers réalisés par l'exploitant à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • remplacement des joints d'une pompe primaire ;
  • intervention sur un filtre à chaînes du circuit d'eau brute ;
  • remplacement des filtres des puisards des circuits d'injection de sécurité et d'aspersion de l'enceinte ;
  • remplacement de clapets et de tuyauterie du circuit d'injection de sécurité.

Pendant cet arrêt, l'ASN a procédé à 4 inspections dont une consacrée à l'analyse d'un événement significatif pour la sûreté. Les autres inspections portaient sur :

  • le respect des dispositions de sûreté et d'assurance qualité sur divers chantiers ;
  • le respect des dispositions de radioprotection en terme de balisage et de contrôle en sortie de zone contrôlée ;
  • la tenue des chantiers.

Outre les chantiers évoqués précédemment, l'ASN retient également de cet arrêt les difficultés rencontrées par l'exploitant en termes de propreté radiologique et de sécurité de travail, ainsi que les aléas survenus durant les essais physiques au cours du redémarrage du réacteur.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a donné le 21 avril 2006 son accord au redémarrage du réacteur n°3 de la centrale nucléaire du Tricastin.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 19/03/2006

Date de redémarrage : 27/04/2006