Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 2

Publié le 22/09/2009

Le réacteur n° 2 de la centrale nucléaire de Civaux a été arrêté, pour maintenance et rechargement en combustible, du 11 juillet au 13 septembre 2009.

Les principaux chantiers réalisés à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • Le contrôle des tubes des générateurs de vapeur, qui a entraîné le bouchage de deux tubes présentant des signes d’usure ;
  • La recherche de morceaux de grilles d’assemblages combustibles arrachés lors du déchargement et susceptibles de constituer des corps migrants dans le circuit primaire ;
  • Le contrôle, pour tous les relais électromécaniques des armoires de contrôle-commande et des tableaux électriques, de la présence de leur dispositif de maintien en cas de séisme.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a procédé à quatre inspections de chantier. Ces inspections portaient sur des chantiers de maintenance et des interventions de contrôle dans le bâtiment réacteur et dans la salle des machines.

L’arrêt a été marqué par des aléas techniques, notamment lors du déchargement au cours duquel plusieurs grilles d’assemblages combustibles ont été endommagées. Par ailleurs, trois assemblages combustibles présentant des défauts d’étanchéité ont été déchargés. Ces assemblages vont faire l’objet d’un programme de contrôles dont les résultats seront transmis à l’ASN.

L’ASN considère que cet arrêt s’est bien déroulé au plan de la sécurité au travail. En revanche, sur le plan de la sûreté nucléaire, des défauts de culture de sûreté et de rigueur ont été mis en évidence, aussi bien au niveau de la conduite que de la maintenance. Ils ont conduit le site à déclarer lors de cet arrêt une dizaine d’événements significatifs pour la sûreté de niveau 0 et un de niveau 1 sur l’échelle INES. Par ailleurs, les objectifs fixés par le site en terme de radioprotection n’ont pas tous été atteints.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a donné le 2 septembre 2009 son accord au redémarrage du réacteur n° 2 de la centrale nucléaire de Civaux.

 

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 11/07/2009

Date de redémarrage : 13/09/2009