Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 2 de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme)

Publié le 21/01/2010

Le réacteur n°2 de la centrale nucléaire du Tricastin a été arrêté, pour maintenance et rechargement en combustible, du 31 octobre au 28 décembre 2009.

Les principales activités réalisées à l'occasion de cet arrêt et contrôlées par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le rechargement de combustible ;
  • l’étiquetage des tuyauteries véhiculant de l’hydrogène dans le bâtiment réacteur ;
  • le contrôle de la tenue au séisme de relais sur des tableaux électriques ;
  • la vérification des graisses des servomoteurs de vannes importantes pour la sûreté.

Pendant cet arrêt, l'ASN a procédé à 2 inspections inopinées qui portaient principalement sur le respect des exigences en matière de sûreté, de radioprotection et de sécurité des personnes.

Trois événements significatifs pour la sûreté liés aux activités réalisées au cours de cet arrêt ont été déclarés.

Deux de ces événements ont été classés au niveau 0 de l’échelle INES.

Le troisième événement, survenu le 5 novembre 2009, correspond à un assemblage combustible resté suspendu aux équipements internes supérieurs lors de leur levée. L’ASN a réalisé, à la suite de cet événement significatif, une inspection réactive le 6 novembre 2009 (lire la lettre de suite de l’inspection). L’ASN a assisté à la qualification des opérations des sécurisation des assemblages combustibles au centre d'expérimentation et de validation des techniques d'intervention sur chaudières nucléaires à eau pressurisée (CETIC) de Chalon-sur-Saône. L’ASN estime, notamment au regard des événements similaires survenus ces dix-huit derniers mois sur les centrales nucléaires de Gravelines et de Tricastin, qu'EDF doit redéfinir les actions particulières relatives à la surveillance des opérations de rechargement de combustibles des réacteurs nucléaires.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 22 décembre son accord au redémarrage du réacteur n°2 de la centrale nucléaire du Tricastin.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 31/10/2009

Date de redémarrage : 28/12/2009