Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 1

Publié le 20/12/2005

Le réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 17 septembre 2005 au 3 décembre 2005.

Les principaux chantiers réalisés à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • remplacement du moteur de l'une des trois pompes faisant circuler l'eau dans le circuit primaire principal. Il s'agit d'une opération menée par EDF à titre préventif ;
  • mise en place de nouveaux filtres au niveau des puisards des circuits d'injection de sécurité (RIS) et d'aspersion dans l'enceinte (EAS). Ces modifications font suite à l'anomalie générique classée au niveau 2 de l'échelle INES par l'ASN (Lire l'avis d'incident) ;
  • remplacement des armoires de commande de la machine permettant de charger les éléments de combustible dans la cuve du réacteur ;
  • contrôles supplémentaires pour vérifier l'absence de résines dans le circuit primaire suite à l'incident survenu le 24 janvier 2004 (Lire l'avis d'incident).

Deux événements significatifs pour la sûreté se sont produits lors de cette arrêt. Ils ont été classés au niveau 1 de l'échelle INES. Le premier concerne la mise à l'arrêt de l'une des deux pompes du circuit de refroidissement du réacteur à l'arrêt alors que la seconde pompe n'était pas en fonctionnement (Lire l'avis d'incident). Le second concerne la coupure d'un tableau électrique lors d'une intervention sur des matériels électriques (Lire l'avis d'incident).

Pendant cet arrêt, l'ASN a procédé à 7 inspections dont 5 inopinées.
Consulter les lettres de suite d'inspection.
Ces inspections portaient sur :

  • les opérations de déchargement des éléments de combustible ;
  • le respect des dispositions réglementaires en matière d'utilisation des appareils de gammagraphie pour la réalisation de contrôles d'équipements ;
  • le suivi du chantier de l'installation des nouveaux filtres sur les puisards RIS /EAS ;
  • la propreté radiologique et le respect des dispositions de radioprotection sur les chantiers ;
  • les modifications de la machine de chargement des éléments de combustible ;
  • le management de la sûreté.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'ASN a donné le 30 novembre 2005 son accord au redémarrage du réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 17/09/2005

Date de redémarrage : 03/12/2005