Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°1

Publié le 24/10/2013

Le réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 22 juin au 11 octobre 2013.

Les principaux chantiers réalisés par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlés par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • le déchargement et rechargement du combustible ;
  • le nettoyage préventif des générateurs de vapeurs ;
  • le remplacement de plusieurs mécanismes de commandes de grappes au niveau du couvercle de la cuve du réacteur ;
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a procédé à trois inspections inopinées. Elles ont permis de contrôler sur plusieurs chantiers la réalisation des travaux, la sécurité et la radioprotection.

L’Autorité de sûreté nucléaire estime que l’arrêt s’est déroulé de manière globalement satisfaisante. Après examen des résultats de contrôle et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 4 octobre 2013 son accord au redémarrage du réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly.

Pour en savoir plus

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 05/07/2013

Date de redémarrage : 23/07/2013