Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°1

Publié le 24/07/2009

Le réacteur n°1 de la centrale nucléaire du Blayais (Gironde) a été arrêté, pour maintenance et rechargement en combustible, du 25 février au 7 juillet 2009.

Les principales opérations réalisées et contrôlées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • Le remplacement des trois générateurs de vapeur (RGV)1
  • La requalification complète des trois circuits secondaires principaux2
  • La maintenance du stator de l’alternateur3
  • La mise en place d’un nouveau type de combustible

Pendant cet arrêt, l’ASN a procédé à des inspections de chantiers portant sur des activités de maintenance et des interventions de contrôle dans le bâtiment réacteur et dans la salle des machines, ainsi que dans les locaux exploités spécifiquement dans le cadre du RGV. Une inspection a également été réalisée afin d'examiner les conditions d'intervention en zone contrôlée sous l'angle de la radioprotection, plus particulièrement l'organisation mise en place pour certaines interventions liées au RGV. En outre, une inspection a porté sur l’intervention de soudage d’un coude sur l’un des générateurs de vapeur neufs. Enfin, trois inspections relatives au contrôle des équipements sous pression ont été réalisées dans le cadre du RGV.

Trois évènements significatifs pour la sûreté classés au niveau 0 de l’échelle INES ont été déclarés au cours de l’arrêt.

L’ASN considère que cet arrêt s’est globalement bien déroulé au plan de la sûreté nucléaire et de la radioprotection avec un très bon résultat concernant la dose totale de rayonnements ionisants reçue par les intervenants. Si de nombreux chantiers importants liés au remplacement des trois générateurs de vapeur ont été bien maîtrisés, des conditions d’intervention perfectibles dans les locaux chauds modulaires4 ont été relevées. Des améliorations sont également attendues concernant le suivi des anomalies constatées sur les activités RGV.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’ASN a donné le 29 juin 2009 son accord au redémarrage du réacteur n°1 de la centrale nucléaire du Blayais.

1 Les générateurs de vapeur (GV) assurent l’échange thermique entre l’eau du circuit primaire et l’eau du circuit secondaire créant ainsi la vapeur nécessaire pour faire tourner la turbine et l’alternateur et produire ainsi de l’électricité. Le remplacement des GV d’origine est l’une des opérations contribuant à augmenter la durée de vie des centrales et permettant de diminuer le nombre d’opérations de maintenance lors des arrêts suivants.

2 La réglementation en matière d’équipements sous pression demande que, tous les 10 ans, ces appareils soient contrôlés avec notamment une épreuve hydraulique. Cette épreuve consiste à soumettre ce circuit à une pression supérieure de 20% à sa pression de calcul et constitue un test global de résistance.

3 Cette opération concerne le remplacement des bobines de cuivre composant le stator, l’une des pièces maîtresse de l’alternateur.

4 Les locaux chauds modulaires sont des installations temporaires installées sur la centrale dans le cadre des opérations RGV.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 25/02/2009

Date de redémarrage : 07/07/2009