Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur 6

Publié le 08/12/2020

Le réacteur 6 de la centrale nucléaire de Gravelines a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 13 juin au 23 novembre 2020.

Les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le déchargement et rechargement du combustible ;
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie ;
  • les contrôles des tubes, des manchons et des bouchons des générateurs de vapeur ;
  • la pose de bouchons sur des tubes des générateurs de vapeur ;
  • l’examen télévisuel des pénétrations de fond de cuve ;
  • le brossage de 8 tubes guides du système d’instrumentation du cœur du réacteur;
  • l’épreuve hydraulique du circuit de refroidissement du réacteur à l’arrêt et d’une partie du circuit d’aspersion de l’enceinte ;
  • la rénovation d’une voie complète des tuyauteries revêtues de néoprène du système d’eau brute secourue;
  • la mise en place de vannes d’isolement sur les échangeurs du système de refroidissement intermédiaire ;
  • la rénovation globale du système de détection d’incendie dans le bâtiment réacteur ;

Au vu du contexte sanitaire, l’ASN a choisi d’adapter son dispositif de contrôle des installations d’EDF. Des contrôles sur site et à distance portant sur certaines opérations de maintenance réalisées sur le circuit primaire principal, les circuits secondaires principaux et sur des équipements importants pour la maîtrise des risques ont été réalisés.

L’ASN a procédé à quatre inspections de chantiers inopinées. Ces inspections ont permis de contrôler, le respect par EDF et ses prestataires des dispositions réglementaires relatives à la radioprotection, à la prévention du risque d’incendie, à l’assurance de la qualité, ainsi qu’au contrôle et à la surveillance des interventions. Les inspecteurs ont également examiné l’état de certains matériels. A la suite de ces visites, l’ASN a établi un courrier reprenant l’ensemble de ses demandes.

 Enfin, une inspection spécifique a porté sur le respect des dispositions prises par EDF pour l’exploitation des générateurs de vapeur du réacteur 6 compte-tenu du report de l’opération de remplacement des générateurs de vapeur et une inspection à distance a porté sur la complétude des éléments justifiant l’aptitude à la remise en service des appareils du circuit primaire principal (CPP) et des circuits secondaires principaux (CSP).

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués pendant cet arrêt, l’ASN a donné le 2 novembre 2020, en application de la décision n° 2014-DC-0444 du 15 juillet 2014, son accord au redémarrage du réacteur 6 de la centrale nucléaire de Gravelines.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 13/06/2020

Date de redémarrage : 23/11/2020