Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur 3

Publié le 14/09/2021

Le réacteur 3 de la centrale nucléaire de Cattenom a été arrêté pour sa troisième visite décennale du 12 février au 3 septembre 2021. La pleine puissance de 1300 MW a été atteinte le 8 septembre 2021 après la réalisation des essais de redémarrage.

Les principaux chantiers réalisés à l’occasion de cet arrêt et contrôlés par l’Autorité de sûreté nucléaire ont été les suivants :

  • la visite complète et l’épreuve décennale du circuit primaire principal (2ème barrière de confinement). A cette occasion, six inspecteurs de l’Autorité de sûreté nucléaire ont vérifié la tenue du circuit primaire principal lors d’un test à 206 bars. Aucune défectuosité et aucune fuite n’ont été constatées par les inspecteurs ;
  • le chantier de remplacement de conduits et de colonnes thermocouples au niveau du cœur du réacteur ;
  • la réalisation de nombreuses modifications matérielles, notamment celles identifiées dans le cadre du réexamen de sûreté afin d’améliorer le niveau de sûreté de l’installation, en prenant en compte des pratiques de sûreté plus récentes, l’évolution des connaissances et le retour d’expérience national et international.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a procédé à neuf inspections dont cinq inopinées sur site relatives à la conformité des activités réalisées. Ces inspections portaient notamment sur :

  • la bonne réalisation des modifications matérielles ;
  • les interventions sur la robinetterie et matériels importants pour la sûreté ;
  • le traitement des aléas ;
  • le respect des règles de radioprotection ;
  • les habilitations et formations des personnels.

Cinq événements significatifs relatifs à la sûreté, en lien avec l’arrêt, ont été déclarés à l’ASN dont deux classés au niveau 1 de l’échelle INES. Par ailleurs, six événements significatifs ont été déclarés dans le domaine de la radioprotection, dont un classé au niveau 1 de l’échelle INES. Au regard des inspections et contrôles qu’elle a réalisés ainsi que de l’analyse des événements déclarés par l’exploitant, l’Autorité de sûreté nucléaire considère que cet arrêt s’est correctement déroulé. Cet arrêt a cependant été marqué par le traitement d’un aléa lié à la découverte d’une corrosion accélérée sur le gainage de certains crayons de combustible.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 20 août 2021 son accord au redémarrage, pour un cycle, du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Cattenom. Cet accord a notamment pris en compte la stratégie proposée par EDF concernant la sélection des assemblages de combustible devant constituer le cœur du réacteur, ainsi que les mesures compensatoires proposées par EDF pour maîtriser la cinétique de corrosion des gaines des crayons de combustible.

D’ici six mois, EDF adressera à l’ASN et au ministre chargé de la sûreté nucléaire un rapport comportant les conclusions du réexamen périodique de ce réacteur. L’ASN analysera ce rapport et se positionnera sur les conditions de la poursuite du fonctionnement du réacteur.

En savoir plus :

Lettres de suite d'inspections

Avis d'incidents

Publié le 05/03/2021

Centrale nucléaire de Cattenom Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Détection tardive d’un écart dans la configuration du système de ventilation de l’enceinte [...]

Le 24 février 2021, l’exploitant de la centrale nucléaire de Cattenom a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation (RGE) concernant la détection d’un écart dans la configuration des automatismes associés à des vannes sur le système de ventilation de l’enceinte de confinement du réacteur 3, actuellement en arrêt pour maintenance décennale.

Publié le 12/02/2021

Centrale nucléaire de Cattenom Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation du réacteur 3

Le 3 février 2021, l’exploitant de la centrale nucléaire de Cattenom a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect de la conduite à tenir prévue par les règles générales d’exploitation (RGE) du réacteur 3 concernant un dépassement du délai de repli de ce réacteur requis en cas de cumul d’événements.

Date de la dernière mise à jour : 14/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 12/02/2021

Date de redémarrage : 03/09/2021