Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur 3

Publié le 11/03/2021

Le réacteur 3 de la centrale nucléaire de Gravelines a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible du 12 septembre 2020 au 19 février 2021.

Les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le déchargement et rechargement du combustible ;
  • la requalification des circuits secondaires principaux ;
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie ;
  • plusieurs épreuves hydrauliques d’équipements sous pression nucléaires, en particulier sur le circuit de refroidissement du réacteur à l’arrêt et le circuit d’aspersion de l’enceinte ;
  • la rénovation d’une voie complète des tuyauteries revêtues de néoprène du système d’eau brute secourue ;
  • l’intégration de diverses modifications visant à améliorer la sûreté des installations.

Au vu du contexte sanitaire, l’ASN a choisi d’adapter son dispositif de contrôle des installations d’EDF. Des contrôles sur site et à distance portant sur certaines opérations de maintenance réalisées sur le circuit primaire principal, les circuits secondaires principaux et sur des équipements importants pour la maîtrise des risques ont été réalisés.

L’ASN a procédé à quatre inspections de chantiers inopinées, à une inspection thématique annoncée sur le thème des écarts de conformité et à une inspection inopinée d’un organisme chargé de contrôles en radiographie industrielle. Ces inspections ont permis de contrôler, le respect par EDF et ses prestataires des dispositions réglementaires relatives à la radioprotection, à la prévention du risque d’incendie, à l’assurance de la qualité, ainsi qu’au contrôle et à la surveillance des interventions. Les inspecteurs ont également examiné l’état de certains matériels. A la suite de ces visites, l’ASN a établi plusieurs courriers reprenant l’ensemble de ses demandes.

Enfin, un contrôle inopiné de supervision de l’organisme habilité mandaté par l’ASN pour la réalisation de l’épreuve hydraulique d’un circuit secondaire principal a également été effectué.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués pendant cet arrêt, l’ASN a donné le 3 février 2021, en application de la décision n° 2014-DC-0444 du 15 juillet 2014, son accord au redémarrage du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Gravelines.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 12/09/2020

Date de redémarrage : 19/02/2021