Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur 2

Publié le 17/06/2022

Le réacteur 2 de la centrale nucléaire du Bugey a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible le 19 février 2022 pour atteindre à nouveau sa puissance nominale le 31 mai 2022.

Les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le déchargement et le rechargement du combustible,
  • la résorption d’écarts de conformité issus du retour d’expérience du parc électronucléaire français,
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie,
  • la réalisation de plusieurs requalifications périodiques, par épreuves hydrauliques, d’équipements sous pression nucléaires.

Pendant cet arrêt, l’ASN a procédé à une inspection à caractère inopiné, le 10 mars 2022. Cette inspection portait sur le respect des exigences en matière de qualité des activités de maintenance, de sûreté, de radioprotection, de protection de l’environnement et de gestion des déchets.

Durant l’arrêt, trois événements significatifs relatifs à la sûreté ont été déclarés dont un de niveau 1 sur l'échelle INES. L’événement de niveau 1 est relatif à la détection tardive de l’indisponibilité du tableau d’alimentation électrique d’ultime secours.

Après examen par sondage des résultats de contrôle et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 12 mai 2022, en application de la décision n° 2014-DC-0444 du 15 juillet 2014, son accord au redémarrage du réacteur 2 de la centrale nucléaire du Bugey.

En savoir plus :

Date de la dernière mise à jour : 20/06/2022

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 19/02/2022

Date de redémarrage : 31/05/2022