Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur 2

Publié le 10/06/2022

Le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Tricastin a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible le 15 avril 2022 pour atteindre à nouveau sa puissance nominale le 25 mai 2022.

Les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le renouvellement d’une partie du combustible,
  • le remplacement du moteur d’un groupe motopompe primaire (GMPP),
  • la résorption d’écarts de conformité issus du retour d’expérience du parc électronucléaire français,
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie,
  • la réalisation d’examens télévisuels pour vérifier l’état de propreté de la partie secondaire des générateurs de vapeur et l’extraction des corps étrangers détectés.

Pendant cet arrêt, l’ASN a procédé à deux inspections inopinées qui se sont déroulées les 25 avril et 5 mai 2022. Ces inspections ont permis d’examiner les conditions de réalisation et de surveillance des travaux, de sécurité et de radioprotection sur plusieurs chantiers.

Durant l’arrêt, un événement significatif relatif à la sûreté a été déclaré et classé au niveau 0 sur l'échelle INES.

Après examen par sondage des résultats de contrôle et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 18 mai 2022, en application de la décision n° 2014-DC-0444 du 15 juillet 2014, son accord au redémarrage du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Tricastin.

En savoir plus :

Date de la dernière mise à jour : 13/06/2022

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 15/04/2022

Date de redémarrage : 25/05/2022