Arrêt pour visite décennale, maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Chooz

Publié le 02/09/2010

Le réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Chooz a été arrêté pour sa première visite décennale, maintenance et renouvellement du combustible du 8 mai 2010 au 30 août 2010.

Outre le renouvellement d’une partie du combustible et la maintenance programmée, les principaux chantiers réalisés par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlés par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • épreuve hydraulique à 207 bars du circuit primaire principal ;
  • épreuve de l’enceinte de confinement du bâtiment réacteur ;
  • contrôle décennal de la cuve du réacteur à l’aide d’une machine réalisant des contrôles non destructifs des différentes soudures de la cuve ;
  • contrôle des tubes des générateurs de vapeur et pose de 5 bouchons pour obturation ;
  • maintenance et modification du groupe turbo alternateur

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a procédé à trois journées d’inspections inopinées qui ont porté sur la surveillance des activités liées à l’arrêt du réacteur et quatre inspections annoncées qui ont porté sur :

  • Le contrôle par EDF de la surveillance de ses prestataires qui a fait l’objet d’une inspection de revue durant une semaine complète ;
  • le respect des exigences qualité ;
  • le respect du référentiel lié au risque incendie ;
  • la radioprotection sur divers chantiers en zone contrôlée et notamment pour les activités de gammagraphie.

Durant cet arrêt l’exploitant a déclaré deux événements significatifs concernant la radioprotection et quatre événements significatifs concernant la sûreté dont un a été classé au niveau 1 par l’ASN et les autres au niveau zéro de l’échelle INES.

L’événement classé au niveau 1 concerne la découverte du mauvais serrage de l’ensemble des dispositifs anti-fouettement des tuyauteries vapeur à l’intérieur du bâtiment réacteur.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 13 août 2010 son accord au redémarrage du réacteur n° 1 de la centrale nucléaire de Chooz. Le couplage du réacteur au réseau électrique a eu lieu le 30 août 2010.

Pour en savoir plus :

  • Consulter les lettres de suite d’inspections
  • Consulter les avis d’incident

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 08/05/2010

Date de redémarrage : 30/08/2010