Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°2

Publié le 14/10/2008

Le réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a été arrêté pour maintenance et renouvellement du combustible du 26 juin au 13 octobre 2008.

Outre le renouvellement d'une partie du combustible et la maintenance programmée, les principaux chantiers réalisés par l'exploitant à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • Déchargement des assemblages combustibles ;
  • Maintenance des soupapes de marque SEBIM permettant de protéger le circuit primaire principal de surpressions éventuelles;
  • Maintenance de la robinetterie du circuit primaire et secondaire.
  • Remplacement de filtres de circuits Importants pour la Sûreté (Injection de Sécurité et système d'Aspersion Enceinte) ;
  • Tests d'étanchéité de traversées de l'enceinte du bâtiment réacteur ;
  • Maintenance d'un onduleur ;
  • Maintenance de l'alternateur ;
  • Maintenance des diesels de secours ;
  • Contrôle des générateurs de vapeurs permettant d'assurer le refroidissement du circuit primaire ;
  • Contrôles non destructifs réalisés sur des tuyauteries d'alimentation en eau des générateurs de vapeur ;

Pendant cet arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a procédé à trois inspections inopinée qui ont permis d'inspecter vingt-cinq chantiers. Ces inspections ont porté sur :

  • La surveillance des activités liées à l'arrêt du réacteur ;
  • Le contrôle par EDF de la surveillance de ses prestataires ;
  • La radioprotection sur divers chantiers en zone contrôlée.

Consulter la lettre de suite d'inspection

Des aléas techniques et organisationnels ont également retenu l'attention de l'Autorité de sûreté nucléaire, dont quatre événements significatifs. Deux de ces événements ont été classés au niveau 0 et deux ont été classés au niveau 1 de l'échelle INES. Le 1er événement de niveau 1 concernait un mélange de graisses non qualifiées en situation accidentelle qui avait été appliqué lors d'un précédent arrêt sur les servomoteurs de plusieurs robinets importants pour la sûreté (lire l'avis d'incident). Le 2ème événement concernait une indisponibilité partielle du système d'alimentation de secours des générateurs de vapeur (lire l'avis d'incident).

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués pendant l'arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a donné le 7 août 2008 son accord au redémarrage du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine. Le couplage du réacteur au réseau électrique n'a eu lieu que le 13 octobre, du fait d'une réparation de plusieurs semaines concernant un défaut de l'alternateur, indépendant de la partie nucléaire et de la sûreté de l'installation.

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 26/06/2008

Date de redémarrage : 13/10/2008