Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n° 2

Publié le 27/11/2009

Le réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Fessenheim a été arrêté pour rechargement en combustible du 23 mai au 18 novembre 2009.

Les principaux chantiers réalisés à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • Contrôle des tubes des trois générateurs de vapeur. Chaque générateur de vapeur contient plusieurs milliers de tubes, qui permettent les échanges de chaleur entre l'eau du circuit primaire et l'eau du circuit secondaire pour la production de la vapeur alimentant la turbine. A l'issue de ce contrôle, les tubes présentant des signes d'usure ont été bouchés préventivement,
  • Extraction de 3 tubes d’un générateur de vapeur visant à confirmer la corrélation entre les défauts observés et les signaux observés lors des examens de contrôle périodique du faisceau tubulaire,
  • Remplacement des tuyauteries d’alimentation du système de sauvegarde d’aspersion enceinte,
  • Contrôle de l’absence de mélanges de graisses dans certains servomoteurs électriques,
  • Contrôle des dispositifs de maintien des relais électromécaniques,
  • Contrôle des tuyauteries véhiculant de l’hydrogène dans le bâtiment réacteur.

Les contrôles réalisés sur les tubes des générateurs de vapeur (GV) ont montrés des défauts de corrosion. Ces contrôles ont conduit l’ASN à demander à EDF, au cours du mois de juillet, de caractériser précisément l’état des tubes des GV du réacteur n°2 en réalisant des expertises sur des tubes extraits et des contrôles supplémentaires afin de garantir l’intégrité des équipements au cours du prochain cycle de fonctionnement. Les résultats de ces actions, qui ont duré près de quatre mois, ont permis de mieux connaître le phénomène en cause et ont conduit EDF à boucher préventivement plusieurs tubes sur un critère très inférieur à celui initialement prévu dans les programmes de maintenance.

Pendant cet arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a procédé à 4 inspections sur le réacteur n°2

Ces inspections portaient sur :

  • la surveillance des travaux de robinetterie et de tuyauterie, le contrôle du respect des procédures opératoires, du système d'assurance qualité d'EDF et de la surveillance des prestataires,
  • la sécurité du travail et en particulier le respect des règles de radioprotection,
  • les interventions d’extraction de tubes de générateur de vapeur.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a donné le 13 novembre 2009 son accord au redémarrage du réacteur n° 2 de la centrale nucléaire de Fessenheim.


Consulter les lettres de suite d'inspection :

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014

Dates de l'arrêt du réacteur

Date de l'arrêt : 23/05/2009

Date de redémarrage : 18/11/2009