Perte de sources radioactives non-scellées

Publié le 08/02/2017

Institut Curie – Centre de recherche 91400 Orsay

Le 3 février 2017, le Centre de recherche de l’Institut Curie d’Orsay (91) a déclaré la perte d’un colis contenant une source non-scellée de phosphore 32 à l'Autorité de sûreté nucléaire.

N’ayant pas reçu dans les temps une source commandée début janvier 2017, le centre de recherche a contacté le fournisseur (Perkin Elmer) qui a confirmé l’avoir livrée et a pu fourni le bon de transport visé par l’Institut Curie. Pourtant, le colis reste introuvable par le personnel du Centre de recherche.

Le colis est constitué d’un carton d’environ 25 cm par 20 cm par 20 cm, rempli de glace carbonique et contenant un container bleu en plastique, dans lequel est inséré un flacon de 3 cm de hauteur contenant les substances radioactives, fermé par un bouchon rouge vissé.

La source radioactive non-scellée de phosphore 32 d’activité initiale de 9,25 MBq présente un risque d’exposition interne en cas d’incorporation et d’exposition externe de la peau et des extrémités. Néanmoins, compte-tenu de la période radioactive assez courte du phosphore 32 (14,3 jours), son activité à ce jour est inférieure à 1 MBq.

L’ASN veillera à ce que le Centre de recherche de l’Institut Curie tire le retour d’expérience de cet incident, notamment en améliorant les procédures de réception et de surveillance de ses sources radioactives.

Si vous trouvez cette source, il convient de prévenir :

  • les sapeurs-pompiers en premier lieu au 18 ou 112,
  • puis l’ASN au 0800 804 135,
  • et l’Institut de radioprotection et de sureté nucléaire (IRSN) au 01 58 35 95 13.

Considérant la défaillance des dispositions de surveillance ayant conduit à la perte d’une source radioactive, l'Autorité de sûreté classe provisoirement cet incident au niveau 1 de l'échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie