Perte d’une source radioactive scellée

Publié le 31/03/2021

Hôpital Pellegrin (CHU de Bordeaux) 33000 Bordeaux

Le 15 mars 2021, le service de médecine nucléaire de l’hôpital Pellegrin (CHU de Bordeaux) a informé l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) d’un événement significatif en radioprotection relatif à la perte d’une source radioactive scellée de Cobalt 57.

La source en question est utilisée pour le contrôle des gamma-caméras (appareils de diagnostic par scintigraphie).

Sa disparition a été constatée le 25 février 2021 par un physicien médical du centre hospitalier.

La source était stockée dans le local dédié aux déchets du service, en attendant sa reprise par le fournisseur.

Les recherches effectuées n’ont pas permis de la retrouver. L’hypothèse d’un enlèvement avec des déchets métalliques présents dans le local semble la plus probable. Des investigations sont en cours auprès de l’entreprise ayant procédé à la récupération des déchets.

L’ASN classe cet événement au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

L’activité de la source, fabriquée en 2018, est d’environ 62 MBq. Bien que cette source présente un risque d’exposition radiologique faible au-delà d’un mètre de distance, elle serait susceptible de provoquer une brûlure en cas de contact prolongé. L’ASN veillera à ce que ce centre tire le retour d’expérience de cet incident, notamment en améliorant les procédures de gestion et de surveillance de ses sources radioactives.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie