L’ASN reclasse provisoirement au niveau 2 de l’échelle INES la découverte d’une contamination radioactive résiduelle dans un bâtiment de l’Hôpital civil de Strasbourg et assure un suivi régulier des travaux engagés par l’établissement

Publié le 31/08/2021

Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) 67000 Strasbourg

La découverte par les Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) de sources radioactives anciennes et d’une contamination radioactive résiduelle dans un bâtiment du site de l’Hôpital civil à Strasbourg avait fait l’objet d’une information sur le site Internet de l’ASN le 12 octobre 2020. Depuis cette date, un important travail d’investigations et de caractérisation a été conduit par les équipes des HUS.

Cette contamination radioactive et la découverte de sources trouvent leur origine dans l’utilisation, des années 1930 à 1970, du radium-226 puis du césium-137 dans les traitements contre le cancer par curiethérapie au sein des services des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) et du Centre Paul Strauss (CPS).

Le travail réalisé, au-delà de la mise en sécurité du bâtiment, a notamment permis de cartographier et caractériser les points de contamination identifiés, d’isoler et conditionner les sources anciennes retrouvées, de recouper ces éléments avec les archives disponibles, et enfin d’engager une démarche d’évaluation dosimétrique pour les personnes ayant travaillé dans les locaux concernés. L’ASN s’est mobilisée sur le terrain pour vérifier la mise en sécurité des locaux et des sources, et assure un suivi régulier des travaux en cours avec les équipes des HUS et du CPS.

Compte tenu des caractérisations réalisées, l’évaluation par les HUS de l’activité cumulée des sources radioactives et des contaminations constatées conduit l’ASN à reclasser provisoirement cet événement au niveau 2 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Un projet de réhabilitation des bâtiments concernés devra être présenté, pouvant proposer plusieurs scénarios en fonction des usages futurs possibles de leurs locaux et des modalités d’assainissement envisageables. Le scénario retenu devra ensuite être mis en œuvre par les HUS et le CPS, sous le contrôle de la préfecture et de l’ASN.

Date de la dernière mise à jour : 12/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 2

Incident